Le Geektionnerd, c’est (bientôt) fini

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.9/5 (14 votes cast)

14-10-13 - Le Geektionnerd c'est (bientôt) fini

Ne pleurez pas, ne sautez pas par la fenêtre et ne préparez pas un colis piégé à mon attention, mais je l’annonce officiellement : le Geektionnerd va s’arrêter prochainement après un peu plus de 5 années d’existence.

Version courte

  • Le Geektionnerd s’arrête parce que toutes les bonnes choses ont une fin, parce que je souhaite passer à autre chose, parce que je pense avoir épuisé le concept ;
  • Histoire de ne pas finir abruptement, je vous propose de me suggérer des mots qui n’ont pas été définis et que vous aimeriez voir avant la fin ;
  • Après ce présent article, il y aura une pause d’une semaine pendant laquelle vous pourrez laisser vos suggestions en commentaire. Ensuite, je sélectionnerai les suggestions qui m’inspirent et réaliserai les derniers articles du Geektionnerd (je ne sais pas encore combien, entre 5 et 20 a priori) ;
  • Ensuite, le Geektionnerd sera officiellement à l’arrêt, le blog figé (mais laissé en ligne bien entendu). Les sources complètes seront publiées, libre à vous d’en faire une version dérivée ailleurs ou pas ;
  • Avec le temps libre gagné, je vais faire une (grosse) sélection des meilleurs articles du Geektionnerd : ils seront compilés dans un Framabook qui offrira un point final digne de ce nom à l’histoire du Geektionnerd (peut-être en plusieurs tomes si besoin) ;
  • Après la sortie de ce(s) livre(s) Geektionnerd, un autre blog verra très certainement le jour en remplacement… J’y réfléchis beaucoup, ce sera assez différent, mais je vais prendre le temps pour mettre ça en place ;
  • Superflu et Bastards, Inc ne sont pas impactés et continueront leurs chemins respectifs ;
  • Si vous avez des questions, rendez-vous sur Ask.fm ;
  • Merci à tous pour tout ce que vous avez pu m’apporter par le biais du Geektionnerd… Et à bientôt sur les internets.

Version longue

Le Geektionnerd a fait son temps

Pour tout vous dire, cela faisait longtemps que l’idée d’arrêter me trottait dans la tête… Probablement plus d’un an, voire deux. Mais le Geektionnerd était devenu pour moi comme une relation qu’on poursuit non plus par passion mais parce que l’on préfère être mal accompagné que seul. Une grosse base de lecteurs, un nombre de visites important et constant, une indexation pas dégueu dans les moteurs de recherches… On n’abandonne pas tout cela facilement.

Mais j’ai eu, ces derniers temps, de plus en plus de mal avec le Geektionnerd, et cela s’est traduit par une baisse de qualité, une prépondérance des articles courts (à une image) préparés en 5 minutes chrono après de longues et pénibles minutes à chercher quelle connerie j’allais pouvoir dire cette fois-ci… et une diminution des grands articles à 3 images. Le rythme, un article par jour, qui était mon moteur, est petit à petit devenu un fardeau (d’où l’arrêt des articles du week-end il y a deux ans qui m’avait redonné un peu d’air).

Sur le fond, je manque d’idées. La langue française est une réserve quasi-infinie de jeu de mots pourris, mais pour ce qui est de décomposer un mot en plusieurs autres mots pour faire un dessin absurde… je pense avoir utilisé cette ficelle suffisamment. J’ai l’impression de faire de plus en plus d’articles de remplissage et de moins en moins d’articles qui viennent d’une bonne idée et pour lesquels je me dis « tiens, c’est bien ça, ça va les faire marrer ».

La forme, surtout, est hyper-contraignante : beaucoup d’idées ne rentrent pas dans le cadre d’une définition, même si j’ai pris d’énormes libertés de ce côté (par exemple dans les titres des articles Framablog). Et le format même, des images de 500×375 avec des textes beaucoup trop gros… Et pourtant, je ne me sens pas de tout modifier en continuant à appeler ça le Geektionnerd. Je ne veux pas perdre la cohérence, mais la forme a fait son temps.

Pour finir, la plus essentielle des raisons est que je pense ne plus être dans l’état d’esprit du Geektionnerd : j’avais 20 ans quand j’ai débuté ce blog, étudiant fraichement entré en école d’ingénieur. Et avec le recul, c’est ce que ce blog a été : un blog d’étudiant, avant tout. Aujourd’hui, je n’ai plus l’impression d’avoir grand chose à dire sur le sujet. Je regarde les vieux articles et ils sont cools, j’en suis content. Mais je ne me sens pas de forcer le trait et de continuer à faire de l’humour de salle de classe juste pour perpétuer la tradition. Je me sens beaucoup plus à l’aise dans un projet plus satirique et subversif comme les Connards Professionnels, ou dans la construction d’un univers comique élaboré comme celui de Superflu

Je précise qu’il n’y a aucune aigreur dans mes propos, aucun regret. Je ne ferme pas ce blog en étant blasé, mais juste parce qu’il faut savoir s’arrêter, savoir passer à autre chose et poser un point final sur un travail. Un travail de plus de 5 ans dont je suis, excusez-moi, pas mal fier quand même !

On n’va pas se quitter comme ça, quand même…

Faut pas déconner, 5 ans de blog, ça ne se conclut pas en trois paragraphes d’explication. Histoire de finir dignement, je vous propose un dernier Geektionnerd participatif, mais collectif cette fois : vous pouvez dès maintenant proposer, en commentaire de ce présent article, des sujets qui n’ont pas encore été traités. Lâchez-vous, je vous laisse une semaine pour laisser vos propositions et je ramasse les copies !

Ensuite, je sélectionnerai les suggestions qui m’inspirent le plus et je vous proposerai les derniers articles du Geektionnerd. Cela s’étalera sur entre 1 et 4 semaines (selon le nombre de suggestions retenues, entre 5 et 20 a priori).

Profitez-en, ce dictionnaire n’a jamais cherché à être exhaustif, mais il n’est pas trop tard pour combler un manque !

Par la suite, le blog sera gelé et il n’y aura plus de nouvel article. Je mettrai les sources complètes à disposition. Si vous vous sentez de poursuivre l’idée du Geektionnerd ailleurs, la licence est libre, je vous souhaite tout le succès du monde (cela va sans dire, mais je le dis quand même : ce sera sans moi).

Vous l’attendiez, on va enfin en faire un bouquin !

Cela fait longtemps que l’idée traine, et c’est l’occasion rêvée : un livre Geektionnerd va sortir aux éditions Framabook ! Avec le temps libre que je vais récupérer en arrêtant le Geektionnerd, je vais procéder à une sélection des meilleurs articles du blog : ils vont être remis en page au format A5 et compilés pour faire un (gros) best-of qui sera publié en version papier Framabook.

Je ne compte pas publier l’intégralité pour plusieurs raisons :

  • Il y a des articles bons mais aussi pas mal de moyens voire mauvais (soyons honnêtes) ;
  • Certains articles sont trop liés à un événement d’actu insignifiant maintenant ;
  • Certains articles n’ont de sens qu’en version numérique (comme l’article récent sur les 7 différences) ;
  • Les articles Framablog, par exemple, ne sont pas vraiment des définitions et demanderaient une mise en contexte qui n’entre pas dans un dictionnaire.

Il y a entre 1300 et 1400 définitions sur le blog, je pense en tirer entre 400 et 900 pour le livre (livre qui sera donc peut-être divisé en deux tomes s’il y a trop de pages). Je m’attaque au livre après la fin du Geektionnerd, il faudra compter quelques semaines de boulot avant de le voir sortir. Mais je vous tiendrai au courant.

L’après-Geektionnerd

Vous l’avez compris, il est hors de question d’arrêter la BD pour moi. Superflu et les Connards Professionnels vont continuer leurs chemins respectifs, eux n’en sont qu’à leurs débuts !

Il est plus que probable que j’ouvre un nouveau blog « en remplacement » du Geektionnerd par la suite. Mais il est clair que ce sera très différent (d’où les guillemets). J’y réfléchis déjà beaucoup. Je n’ai pas encore tout en tête, mais idéalement, ce sera quelque chose de beaucoup plus libre et varié. Pas question de se piéger à nouveau dans une forme trop contraignante.

Je pense y continuer les articles d’actu publiés en parallèle sur le Framablog (sous une autre forme). Les personnages du Geektionnerd pourraient y apparaître dans de petites histoires drôles (d’ailleurs, ils sont disparu depuis quelques mois, vous aviez remarqué ? Seule une personne les a retrouvés pour l’instant…). J’aimerais aussi y développer le concept du bloc-notes en version illustrée, faire un peu de vulgarisation scientifique, d’éducation populaire, tout en gardant l’aspect humoristique et satirique.

Un truc qui soit à la fois intéressant et drôle, à la fois instructif et divertissant : vous voyez le spectacle Que ma joie demeure d’Alexandre Astier ou dans un autre registre les conférences gesticulées de Franck Lepage ? Idéalement, ce serait l’esprit, mais en mode BD.

Et puis, pourquoi pas, publier des écrits comme la nouvelle La planète éteinte, des planches plus politiques, des aquarelles voire même de la musique… Bref, un joyeux bordel où je pourrais publier tout ce qui peut me sortir des doigts sans me demander sous quelle définition ça rentre.

Je suis déjà assez motivé par ce futur blog, mais c’est ambitieux et il va falloir que je réfléchisse longtemps à tout ça avant de pouvoir m’y coller sereinement… Donc ce n’est pas pour tout de suite. Mais ce qui est sûr, c’est que je vais essayer de faire un truc vraiment bien. Là aussi, je vous tiens au courant.

Des questions ?

Je profite aussi de l’occasion pour organiser un petit Ask Me Anything façon Reddit… Je me suis inscrit sur le réseau Ask.fm, vous pouvez vous y rendre et me poser toutes les questions que vous voulez ! A priori l’inscription n’est pas nécessaire, ça me semblait donc un bon choix.

Et puis… bah merci

Le Geektionnerd a été une aventure incroyable. Ça a l’air creux comme phrase, mais c’est vrai. Le fermer n’a pas été une décision facile, mais c’est ce qui me semble le plus sage à l’heure actuelle.

Sans le Geektionnerd, honnêtement, je ne sais pas ce que serait ma vie aujourd’hui. Ce blog m’a fait plonger dans l’univers du Libre plus loin que je ne pensais y aller. J’ai intégré Framasoft, en suis même devenu secrétaire… J’ai voyagé au quatre coins de la France et même en Suisse et en Belgique pour des festivals où j’ai eu la chance de discuter avec certains d’entre vous… J’ai rencontré plein de gens exceptionnels qui m’ont vraiment redonné foi en l’humanité (dommage que la vidéo de ma conf des RMLL 2014 n’ait pas encore été publiée, je n’y parle que de ça), certains que je considère aujourd’hui comme de très bons amis (coucou Framasoft encore une fois).

Et je ne parle pas du reste, GKND, les Framabooks, Superflu, les connards, le bloc-notes… Tous ces projets annexes qui ont tous bénéficié de la renommée du Geektionnerd à leur lancement et en bénéficient toujours d’ailleurs.

Rien de tout cela ne serait arrivé si je n’avais pas sorti ma tablette graphique un beau jour d’avril 2009 pour y gribouiller quelques bêtises sans prétention. Et si vous n’aviez pas été peu à peu quelques centaines à me suivre quotidiennement. Alors merci à vous : vos commentaires, vos notes, vos dons, vos simples visites, tout cela a rendu possible ma motivation sur plus de cinq années bien remplies. Vous regarder débattre ou essayer de comprendre les articles les plus tordus a été un plaisir, vraiment.

Un grand merci à vous tous, simples visiteurs, habitués, retweeters/partageurs ou commentateurs acharnés : vous avez rendu ce blog vivant. On se revoit dans une semaine pour les derniers articles du Geektionnerd, dans quelques semaines pour la sortie du ou des livre(s)… Et plus tard sur les internets, d’une manière ou d’une autre.

Merci !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.9/5 (14 votes cast)