1er mercredi du mois

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.9/5 (19 votes cast)

J’imagine qu’on croise juste les doigts pour qu’aucune catastrophe n’arrive le 1er mercredi du mois…

Et d’ailleurs, vous savez ce qu’il faut faire, si vous entendez l’alarme un autre jour ? Je me suis rendu compte que je ne savais pas, en faisant cet article. Hé bien (d’après Wikipédia), il faut se confiner quelque part et écouter France Inter. C’est toujours bon à savoir.

(Encore que dans le cadre d’une attaque nucléaire comme dans l’article, va falloir se lever tôt pour vous confiner suffisamment.)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.9/5 (19 votes cast)
1er mercredi du mois, 4.9 out of 5 based on 19 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

24 commentaires à propos de “1er mercredi du mois”

  1. Et pas que France Inter d’ailleurs !! Toutes les médias marchent parce que l’État à le droit de prendre l’antenne dans ce cas. Par contre, n’allez pas chercher vos gamins à l’école ou à la garderie, ils y seront en sécurité, et n’utilisez pas de téléphone sinon vous allez saturer les réseaux téléphoniques indispensables aux pompiers, police etc…

  2. Si ma mémoire est bonne, les durées de l’alarme d’exercice et celles des vraies sont différentes non? Justement pour permettre de différencier les exercices des vrais dangers.

  3. Les tests du premier mercredi sont plus courts que les alarmes réelles. Avec un peu de chance, pour une véritable alerte, ou pourrait peut-être avoir droit au tocsin (cloches continues à la volée, c’est assez inhabituel pour qu’on comprenne que ça informe de quelque chose d’anormal) aux cloches des églises en plus, histoire de bien marquer la différence.

    Quant aux actions à entreprendre pour une alerte, c’est relativement intuitif, et si une menace réelle se développait (situation de guerre ou de tension avec un ennemi), je crois que ce serait rappelé.

  4. Il n’y a pas que les attaques qui sont a craindre, ayant habité sur une zone proche d’une usine petro-chimique (voir Berre), j’ai du apprendre les consignes de sécurité assez rapidement. Et ce genre d’accident arrive malheureusement (voir AZF).

    Et voici ce que ça donne pour nos amis britanniques pour les chaines videos : http://www.youtube.com/watch?v=5U6TOo7NzkQ

    Ça fait froid dans le dos.

  5. Et se confiner après une attaque nucléaire, ça peut servir, car il y a certes l’explosion, mais ce sont les retombées qui sont à craindre. Les nuages qui se baladent, on connait 😛

    Et puis à regarder ces significations d’alertes, ce sont d’abord des alertes pour les pompiers, ce sont seulement les sirènes les plus longues qui ont une signification pour la population. Maintenant, on utilise le téléphone pour appeler les pompiers 😛

  6. >Il n’y a pas que les attaques qui sont a craindre, ayant habité sur une zone proche d’une usine petro-chimique (voir Berre), j’ai du apprendre les consignes de sécurité assez rapidement.
    @Makkhdyn: À Berre, ce n’est que l’usine pétro-chimique qui a un risque ? Les exercices nucléaires, ce n’est pas pour vous ? L’étang doit arrêter les fuites alors…

  7. Il faut passer son brevet de secouriste, on l’apprend 😉 En tant que doctorant, tu peux passer une SST.

  8. @Ghyroscaupe : ben non, on connait pas les nuages qui se baladent, tout le monde sait qu’ils se sont arrêtés à la frontière du pays (probablement parce que le gouvernement brassait tellement d’air que ça a renvoyé les nuages en ukraine…).

    @François : j’ai mon brevet de secouriste et pourtant je ne me souviens pas de cette partie…
    T’es sûr qu’il n’y a pas une formation annexe pour ça ?

    @Gee, @Elessar, @Orion, les autres : le protocole est très strict. En particulier, le nombre de cycle de la sirène a une signification.
    De mémoire, il n’y a qu’un seul cycle pendant les tests, alors qu’il doit y en avoir 3 en cas de danger imminent (j’ai un petit doute, corrigez-moi si je me trompe). Donc si la sirène dure trop longtemps, c’est qu’il y a une attaque.
    Pour avoir eu l’occasion de visiter la base de Mont Verdun (hélas pas entièrement, car pas habilité secret défense), la procédure d’alerte est vraiment très stricte, et assez impressionnante…

    Accessoirement, déclencher la sirène implique presque obligatoirement une entrée en guerre, moment où l’état a tous les droits. Exit les scéances de lobotomie devant secret story, TF1 sera réservée à l’émission des messages d’urgence.

    Et de toute façon, les capacités de détection des radars français sont assez bonnes pour pouvoir repérer un avion ennemi de loin et déclencher l’alerte avant l’heure normal de l’essai (sachant que l’essai doit se faire à une heure précise – midi je crois – sinon il doit être traité comme une vrai alerte).

  9. J’ai déjà vécu une alerte aux sirènes en France, c’était après une tempête à Strasbourg durant laquelle un arbre s’était abattu sur la foule dans un parc… Sauf que je vivais à l’époque dans la zone à risque de la raffinerie de Strasbourg, je peux vous assurer que c’est flippant !
    (Commentaire oh combien utile bien-sûr 🙂 )

  10. C’est plutôt une bonne chose de conseiller France Inter. Imagine qu’ils conseillent d’écouter RTL dès que tu entends l’alarme, et que tu tombes sur les Grosses Têtes ou une chronique de Zemmour ?! Personnellement, j’éteindrais la radio et j’ouvrirais grand les fenêtres, je préfère encore les radiations ! 🙂

  11. Au fait, le mercedi, c’est le huitième jour de la semaine ? 😛

  12. Au milieu des autres choses qu’on a sans doute oublié, les essais ont lieu sauf erreur de ma part le mercredi à 12h00 et 12h10… Alors si ça sonne à 12h07, c’est pour de bon !

    Et bien puis, comme déjà dit, ce n’est pas uniquement pour une attaque [nucléaire ou pas], mais pour tout danger imminent sur la population. Alors oui, le risque climatique, oui, le risque industriel, oui quoi-sais-je d’autre encore 🙂

  13. le premier mercredi du mois tu as le droit à un paquet de fruits à croqué offert pour tout achat d’un happy meal cher mcDo ^^

  14. Punaise, ca fait des années que j’ai pas entendu cette fameuse sirène.

  15. «Exit les scéances de lobotomie devant secret story, TF1 sera réservée à l’émission des messages d’urgence.»

    Arrêtes tu nous donne envie là…

    Ps: c’est étonnant quand même (et pas très rassurant) mais ca doit marcher aussi si tricastin ou fesseneim vient a…

    enfin vous voyez quoi.

    Les japonais ils ont du connaitre…

  16. Ya un truc quand même, si y’en a qui habitent a coté des installation sonore, ils doivent etre sponsorisé par Quies non?

  17. Quelqu’un citait le cas d’AZF. Il est emblématique des limites du système : l’alarme se trouvait sur les bâtiments d’AZF, donc quand l’usine a explosé, il n’y a pas eu d’alerte. GG no re …

    Quant à la procédure d’urgence … laule … J’étais au collège au moment où ça a pété, le prof est sorti voir, puis il nous a dit de rester là et s’est renseigné sur Internet. Ensuite on a attendu que nos parents viennent nous chercher, rien de plus. De toute façon, il a fallu des heures avant qu’on sache réellement ce qui s’était passé, tout le monde croyant à de petits attentats terroristes disséminés dans la ville (on était à peine 10 jours après le WTC).
    Là où bossait ma mère, nettement plus près de l’usine, tout le monde est allégrement resté dehors, y compris quand quelqu’un qui avait vu l’explosion depuis les étages les a prévenu de ce qui se passait.

  18. Rien ne vaut France info en continue toute la journée quitte à avoir la grosse tête :)La meilleure alarme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*