Bogdanoff (MàJ)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/5 (34 votes cast)

Comme un dictionnaire se doit d’être à jour, ceci est une mise-à-jour d’un article déjà fait il y a quelques mois…

Je trouve ça tellement incroyable ce débordement de soutiens en tous genre dans les médias… Chez Ruquier, l’autre soir (On va se gêner, sur France 4), c’était le bouquet. Tous les chercheurs sont des cons jaloux, les Bogdanoff ils sont bien gentils, on va quand même pas les blâmer parce qu’ils sont un peu arrangeants avec la réalité. Au passage, il faut quand même avoir les chevilles sacrément enflées pour penser que la moindre critique ne peut être motivée que par de la jalousie…

« Non mais les chercheurs, ils ont vraiment que ça à foutre de faire un rapport sur les Bogdanoff ? » s’indignait M. Bénichou avec une condescendance sans faille. Et bien oui, monsieur, ça fait partie du boulot de chercheur et ça s’appelle « juger ses pairs» (et être jugé par ses pairs par la même occasion). Ça permet d’éviter, par exemple, qu’un petit malin ne vienne clamer que la Terre est plate sans que personne ne bronche. Ce qui explique d’ailleurs, pourquoi la liste de publication des Bogdanoff est si courte en articles de recherche (je n’en ai trouvé aucun, mais dans le doute on va simplement dire « courte ») et qu’ils préfèrent sortir des livres. Bah oui, parce qu’un livre, contrairement à un article de journal scientifique, ça ne doit pas être validé par une commission, ça n’est pas vérifié et critiqué par des gens qui connaissent le sujet.

Bref, c’est quand même désespérant de voir que, quand on a des potes dans le showbiz, même en leur mettant le nez dans leur m*rde, ces derniers continuent de prétendre que ça sent la rose…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/5 (34 votes cast)