Sopalin

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/5 (29 votes cast)

Un rage guy aurait été adapté pour la deuxième image, mais je ne voudrais pas en abuser…

Par la même occasion, j’ai appris que sopalin venait de la Société du Papier Linge. C’est fou.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/5 (29 votes cast)
Sopalin, 4.6 out of 5 based on 29 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

10 commentaires à propos de “Sopalin”

  1. Fun fact : demander du sopalin à un suisse. Watch reaction. ?????. Profit

    (on appelle ça du papier ménage ici ^^)

  2. Romain :
    J’en ai eu droit à un paquet du même genre quand je suis allé chez une pote suissesse, j’adore ces légères différences de langage. =)
    Enfin à part pour le Québec… non le Québec c’est définitivement différent.

  3. Tout ça me rappelle l’histoire de l’avion qui perdait ses ailes à chaque vol d’essai et où c’est le balayeur local qui sauve la situation en forant une série de petits trous à leur jonction avec la carlingue. Quand on lui demande comment il a pensé à ça, il répond « Vous avez déjà vu du papier cul se déchirer aux perforations ? »

  4. Gee, je te soupçonne de lire secouchermoinsbete.com ! 😉 Sinon, mon Sopalin se déchire parfaitement bien pour ma part, c’est bizarre…

  5. En fait, il y a toujours un fossé entre la pub et la réalité !

    (j’ai vérifié, il n’y a pas de découpage caché ;)).

  6. Je pensais que t’aurais fait un jeu de mot avec les feuilletons ou les web services. Le niveau remonte 🙁

  7. Y’a encore plus fourbe, c’est le sopalin (enfin ça s’appelle pas du sopalin, je sais plus comment on dit) d’atelier : en effet, avec le sopalin d’atelier, quand on veut une feuille, on la prend d’une main, puis on tire d’un coup sec et elle se détache des autres. Du coup, une fois retourné à la cuisine, on tente de faire pareil, et on déroule la moitié du rouleau. Sympa, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*