Sécurité

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.9/5 (21 votes cast)

Ceci dit, je ne sais même pas si le caisson de plomb arrêterait les ondes WiFi (si un spécialiste passe…).

Et sinon, fun fact du jour, j’ai été traduit en grec. Mais en fait j’peux même pas vérifier que la trad est correcte (si un spécialiste passe…).

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.9/5 (21 votes cast)
Sécurité, 4.9 out of 5 based on 21 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

15 commentaires à propos de “Sécurité”

  1. C’est normal que la webcam ressemble a un escargot ?:o
    (Ou alors les champignons étaient que j’ai mangé n’étaient pas normaux)

  2. @ kikilancelot : je la trouvais plus en forme de corne de Gnou qu’en escargot.

    Concernant les caméras, la vidéosurveillance est morte, vive la vidéoprotection !

  3. D’après ce que je peux juger au vu de mes maigres connaissances en grec, la traduction du dessin est très fidèle.
    Sinon, traduction approximative du deuxième paragraphe où on parle du site :
    «?Il y a quelques jours, mon ami et lecteur Dimitris Gledadakis m’a envoyé, traduit du français, un dessin humoristique qu’il a trouvé sur le Framablog, publié sous license CC-BY-CA par le webcomic français Geektionnerd.?»

  4. C’est cool cette loi, si je pirate un site c’est le Webmaster qui va en taule ?

  5. Je cite mon cours de physique de spéciale : un conducteur creux maintenu à potentiel constant sépare l’espace en deux régions électriquement et magnétiquement indépendantes.

    Donc, si ton appartement plombé n’a pas de fenêtres ni d’aération d’aucune sorte, que la porte est bien fermée et qu’il est maintenu à la masse, les micro-ondes seront bien arrêtées, oui.

    En pratique, on peut se permettre d’avoir des ouvertures d’une longueur caractéristique inférieure à la longueur d’onde. Pour les micro-ondes wifi, c’est de l’ordre de dix centimètres, donc il faut boucher les fenêtres de l’appartement, ou du moins les recouvrir d’une grille comme celle des fours à micro-ondes. Et bien mettre tout ça à la masse.

  6. @BibiSky51 : la traduction avec Systranet est plutôt marrante, je trouve :
    «?L’ami et le lecteur Dimitri Glentadakis avant peu de jours m’a envoyé la traduction du français comic que il a trouvé à Framablog et est copyright sous vides Creative Commons CC-BY-CA français webcomic Geektionnerd.?»

  7. Attention, meme le CPL n’est pas sur : selon la qualité du circuit électrique et le matériel utilisé il y a génération de plus ou moins d’onde electro-magnetique qui peuvent, en vrac, déranger les canaux radio de pas mal de personnes (police, militaire, pompier, etc), mais également faire dysfonctionner certains appareil.

    Sans avoir vu d’expérience à ce sujet, je suis d’ailleurs convaincu qu’on peut ‘écouter’ ce genre de réseau juste en analysant ces ondes (cf. les recherches faites à propos de l’espionnage par « l’interception » des onde électromagnétique générées par les claviers…

    Bref le CPL = pas plus sûr 🙂

    Quelqu’un a déjà été condamné pour défaut de sécurisation ? je croyais que c’était un mythe pour les particuliers (genre le magistrat sermonne mais sans plus…)

  8. @némos Rassure toi, rien n’est sûr. même avec un cable

    Je pense que le mieux, c’est d’émettre et de recevoir en continu au maximum du débit offert par sa ligne. Ainsi on crée du bruit et ça fait une mince protection supplémentaire. Si possible, on essaye que un max de reseau (votre FAI, cogent, opentransit, etc.), pour les emmerder.

    Sinon TMG, ils doivent prendre combien pour l’absence de sécurisation, sachant que c’est une partie de leur taf contrairement à toutes les mme michu ? 😛

  9. @Gee @sebt3 @Elassar : un caisson en plomb c’est peut-être un peu extrème, mais je sais (d’après un vacataire en école d’ingé) que des peintures de blindage électromagnétique (contenant un conducteur) sont utilisé pour blinder des salles critiques pour le secret industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*