Séchoir à main

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (21 votes cast)

Celui des toilettes que j’utilise au boulot sont comme celui de la première case… Le souffle dure à peu près 2 secondes après avoir détecté le mouvement, et il ne détecte que les larges mouvements (donc pas les petits mouvements que vous faites normalement lorsque vous voulez sécher vos mains sous un séchoir comme ça). Heureusement qu’il y a une serviette déroulante à côté, beaucoup plus pratique…

Et désolé pour le retard, j’étais à la manif anti-ACTA de Nice et j’ai bien sûr choisi le jour où un conducteur de tram se fait agresser et où les trams s’arrêtent par protestation (pratique pour retourner au parking relais où je m’étais garé, du coup je me suis retrouvé dans un bus où le conducteur a échangé quelques insultes avec une passagère casse-bonbons – j’adore cette région…). Manif cool sinon, pas grand monde mais j’ai plus de bras (à force de tenir les pancartes bien haut à bout de bras) et plus de voix (à force de gueuler des slogans). Les réactions des gens qu’on croise sont parfois déprimantes, mais bon, si on peut déjà en informer un dixième, c’est toujours ça de gagné…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (21 votes cast)
Séchoir à main, 4.7 out of 5 based on 21 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

10 commentaires à propos de “Séchoir à main”

  1. Manif anti-ACTA aussi à Toulouse, nous étions 120 à vue de nez. Un jour de finale tu top 14 impliquant Toulouse, nous sommes passés inaperçus…

  2. J’aurais dit que c’était plutôt des détecteurs de luminosités très simples, associés à une temporisation. Et donc, quand ça s’éteint, c’est que tes mains doivent être suffisamment sèches, ce qui permet d’éviter que le sèche main tourne tout le temps.

    Un détecteur de proximité, ça marche bien avec les produits métallique, après ça va être compliqué pour rien (ce n’est qu’un sèche main). Le toaster peut lui se permettre un détecteur de passage, puisqu’il peut y avoir un émetteur et un récepteur une partie pour une face du toasteur.

    Et pour le toaster, j’ai toujours vu la notice (trois dessin) accompagnant le toaster, précisant bien qu’il fallait bouger les mains de haut en bas, ce qui évite de se faire cramer les mains tout en gardant l’autre partie encore mouillée, donc RTFM gee 😀

    Voilà pour la dédiabolisation du sèche-main.

  3. Ah, le fameux sèche-main bruyant et inesthétique que les décideurs font installer dans les toilettes parce qu’une serviette, c’est pas assez hygiénique, il paraît…
    Cet admirable sèche-main qui envoie sur tes mains mouillées tout l’air sale des chiottes après l’avoir réchauffé… 🙂

  4. Pour se sécher les mains, il n’y a rien de mieux que le pantalon…

  5. Et vous connaissez la blague des développeurs avec celui de Microsoft, celui d’Intel (ou Apple telle que je la connaissais) et celui (à l’époque) de Sun ? Je l’ai retrouvée 😉

  6. +1 gnuzer et NoB.

    Je trouve qu’en ce moment tu as un bon fluide (glacial ?) avec les transports en commun : après la SNCF, le tram.

  7. Gnuzer :« Cet admirable sèche-main qui envoie sur tes mains mouillées tout l’air sale des chiottes après l’avoir réchauffé… »

    Et en plus, les ventilos s’encrassent, donc l air recraché est encore plus sale que l air ambiant.
    (quand je vois la saleté, sur la grille d entrée de certains sèche-mains, je me demande si ce n est que de la poussière… ou si un peu de légionnela sont présentes, aussi…)


    Au boulot, du fait de la différence de prix, ils n’ont pas voulu acheter le toaster : ils ont acheté un modèle classique 4 fois plus bruyant… mais qui ne sèche rien…
    Si bien qu’à part les nouveaux, presque personne ne s en sert…

  8. Les réactions des gens qu’on croise sont parfois déprimantes

    Par exemple?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*