Rapport d’erreur

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (14 votes cast)


Niark niark niark niark niark niark niark niark niark niark niark niark niark niark niark…

(En même temps mon truc est peut-être obsolète, vu que le dernier Windows que j’ai connu était XP. Y’a encore ces petites joyeusetés dans les nouvelles générations ?)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (14 votes cast)
Rapport d'erreur, 5.0 out of 5 based on 14 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

11 commentaires à propos de “Rapport d’erreur”

  1. Bawé (enfin en tout cas avec Vista… Pas encore testé 7)
    Pire: maintenant même lorsque des applis n’ayant aucun lien (fils unique) avec la firme de Redmond plantent, ça nous demande d’envoyer ces fichus rapports…

  2. mauvais esprit

    n’empêche qu’avec windows, t’aurais pu directement installer ta tablette graphique sans souci, mais bon, si tu préfères le netbook, les scripts, tutos et forums…lol…

  3. Réponse

    La liberté ne se négocie pas pour un avantage technologique :p

    (Et c’est pas la faute à gnunux mais aux constructeurs qui font pas de drivers pour nous, et toc)

  4. Ha !

    Et pourquoi donc les constructeurs paieraient des gens pour 5%(je ne connais pas les chiffres exacts pardon, tout ça) de fanatiques de l’OS libre ?

    Ceci dit, être sous Windows n’empêche pas de prôner le libre non plus, par contre, on a tout de suite les drivers ! (Et quelques bugs, oui bon… Pour les failles de sécurité par contre, stop, y a beaucoup de travail coté utilisateur !)

  5. Réponse

    J’vois pas trop ce que vient faire le mot « fanatique » ici (je préfère idéaliste) mais passons.

    Pourquoi les constructeurs paieraient pour nous ? Bah moi je l’ai payée aussi ma tablette, je suis en droit d’attendre qu’on me fournisse des drivers non ? Sinon j’peux la voler si 5% c’est rien pour eux ! D’autant que Wacom ne se gène pas pour proposer les drivers Linux développés par des amateurs sur leur site après (bah oui main-d’oeuvre gratuite, c’est bien pratique). Et puis l’argument des 5%, c’est vrai que ça a toujours porté ses fruits d’ignorer les minorités… Bien fait pour ta tronche, t’avais qu’à faire comme tout le monde, en gros.

    Être sous Windows n’empêche pas de prôner le libre, c’est sûr, et rouler en 4×4 n’empêche pas d’avoir de grandes idées sur l’écologie. Mais au bout d’un moment pour être cohérent, il faut un peu associer le geste à la parole…

    (Je ne force personne à utiliser Gnunux hein, chacun ses choix, j’explique simplement les miens 😉 )

  6. Nouvelles

    Je poste ici bien tard pour apporter une précision.
    D’après un ami qui bosse chez Crosoft, ils ont tenus compte des rapports d’erreur envoyés par les utilisateurs. En les analysant, ils ont déterminé que les problèmes avaient souvent une source commune et ils ont ainsi modifié Seven en conséquence (je crois qu’il s’agit de séparer le noyau des DLL, mais à vérifier.)

    Donc non, ce n’est pas seulement une bouteille à la mer ! (En tout cas, ça ne l’est plus, en espérant qu’ils continuent d’en tenir compte à partir de là )

  7. Bravo Gee ! Bel argumentaire. Il y a bien longtemps que j’ai ces idées en tête, mais je trouve que tu les as particulièrement bien exposées ! Bravo et Merci.

  8. +1 Gee : De toute façon il y a de forte chance que ça change avec Steam sous GNU/Linux et le fait que de plus en plus de pc sont vendu avec ubuntu préinstallé. 😀

  9. Ubuntu != libre. Par exemple je crois que adobe flash est dans les dépôts officiels. Et leur politique de développement laisse aussi un peu à désirer. Quand on voit que cro$oft est un plus gros contributeur au noyau, le choix d’unity, qui est conçu par et pensé pour canonical ne semble pas très communautaire quand au mode de prise de décision… Mais si ça peux faire venir du monde vers gnunux et que ça ne pourrit pas trop des distros plus « respectueuses », pourquoi pas ?