Photocopie

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (26 votes cast)

Article inspiré lorsque je me suis retrouvé aux prises avec une de ces bêtes hier… J’avais déjà évoqué le bourrage il y a quelques temps.

Et sinon, vous remarquerez qu’on est le 42 mai, et que ça se fête, parce que c’est pas tout les jours qu’on est le 42 d’un mois… Alors bon 42 mai à tous !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (26 votes cast)
Photocopie, 4.8 out of 5 based on 26 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

16 commentaires à propos de “Photocopie”

  1. Le photocopiage, c’est du vol !
    Non à la piraterie papiériste !!

    C’est vrai que cas appareils sont impossibles à utiliser dans une formation de 12 ans en secrétariat :O.

  2. J’ai aucune formation et j’arrive à les faire fonctionner avec toutes les fonctionnalités… sans bourrer !

    … FAUX !

  3. Ah non désolé, ce n’est pas la photocopie qui tue le livre, mais le « photocopillage » (à moins que ça ne change selon l’éditeur)
    Bon 42 mai à toi !

  4. L’éducation nationale a des accords particulier pour autoriser les professeurs a photocopier les livres.

  5. Moi ma maîtresse de CP m’avait dit que ça «?tuait?» le livre parcequ’en le mettant dans la photocop’ et en appuyant, ça abîmait le livre :/.
    (pour un gamin de 7?ans, c’est plausible?! 😮 )

  6. @Helly, j’ai longtemps cru ça étant gosse. La lumière du photocopieur abime le livre… Mais non encore un exemple de raccourci absurde utilisé par les entreprises posant des copyright.

    Et surtout: joyeux 42 mai!

    (j’ai surtout posté pour le second paragraphe)

  7. C’est sur que ça m’a toujours fait rire de voir en gras « Le photocopillage tue le livre » alors que 80% des profs photocop à tour de bras en 150exemplaires ^^’

    J’avais vu le message concernant le long moi de mai (:p), mais comment vous savez que ça fait 42 aujourd’hui ?

  8. Haha moi aussi en primaire je croyais que les photocopieurs abîmaient les livres à cause de cette phrase. J’ai fini par comprendre tout seul des années plus tard la vraie signification !

    Par contre sur mobile, je vois « Posted by Gee on 11 juin 2011. », pas de trace d’un prolongement de mai. Idem pour les commentaires…

  9. « la ‘stocopie tue le livre »

    /me s’en va ramasser les restes de livres morts qui jonchent le sol de son appartement, entre deux cadavres d’artistes.

  10. @Helly, @Xmas, @LuPo :

    On a tous pensé la même chose ! ^^

    C’était en effet logique, puisqu’on assimilait un terme (« tuer ») relatif à quelque chose que physique (« le livre », en tant qu’objet), au lieu d’intégrer aveuglément cette association fallacieuse du fait de tuer avec quelque chose de virtuel (le livre en tant qu’œuvre).

    Au fond, ce qui passait pour de la naïveté était en fait sûrement une preuve de l’évidence du caractère naturel de la copie, si simple aux yeux d’un enfant de 7 ans, mais si compliquée aux yeux d’un moine copiste adulte…

    (et désolé pour le double post)

  11. Hum, pour ma part je vois marqué le 11 Juin, je sais pas si c’est normal ? (enfin, la normalités dans cette histoire :P)

    Bon 42 Mai !

  12. @Yoko et Orion : Oui les profs photocopient à tout va, mais les établissements payent une taxe (droit de reproduction) pour en avoir le droit (entre 500 et 1000 euro l’an, selon le nombre d’élèves)

    Sinon, quelqu’un a essayé de photocopier ce dessin ?

  13. La photocopie tue le livre… La faute aux copies!

    PS : Moi aussi je pensais que « tuer le livre » ça voulait dire l’abimer. 🙂

  14. On m’avait aussi fait le coup de la détérioration matériel du bouquin.

    Mais sinon, je suis en fait pas d’accord avec l’assertion «la photocopie tue le livre». Plus un livre est copié plus il est connu (voire même lu, si si :p). Plus il est lu, plus son impact est important et donc plus il est «vivant». Au contraire, moins il est connu, moins il est important jusqu’à devenir inexistant.

    Donc ne pas copier tue le livre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*