Œil directeur

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.4/5 (36 votes cast)

Enfin voilà, du coup quand je ferme alternativement chaque œil, bah j’ai alternativement l’une des deux roses ou l’un des doigts (selon ce que je fixe) qui reste.

Ça me gonfle à chaque fois que je fais du tir-à-l’arc (bon okay ça n’arrive pas tous les jours mais quand même). J’ai pris l’habitude de dire que c’était le droit par habitude (parce qu’en plus la plupart du temps le/la prof de tir-à-l’arc ne comprend pas que tu ne trouves pas et insiste parce que tu es censé le trouver, vindiou), mais c’est purement arbitraire.

Bref, si quelqu’un a une réponse à ce mystère, je suis preneur… (et si y’a des gens qui sont comme moi aussi, vous pouvez vous manifester, je me sentirais moins seul :p)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.4/5 (36 votes cast)
Œil directeur, 4.4 out of 5 based on 36 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

46 commentaires à propos de “Œil directeur”

  1. Tiens, marrant que tu parles de ça : j’ai fait justement un article sur le principe il y a quelques jours, où je met cet effet de vision avec deux yeux à profit pour l’observation des images de type « autostéréogramme » : http://lehollandaisvolant.net/index.php?d=2012/05/02/11/57/48-magic-eye-voir-des-images-en-3d-sans-lunettes

    Autrement je suis de ton avis aussi : je ne connais pas œil directeur non plus, et je ne comprend pas comment on peut avoir un œil directeur et l’autre… heu… Esclave ?
    Nos yeux travaillent en collaboration.

  2. Etrange… Moi c’est mon oeil droit mais le truc c’est que justement, dans ta 2eme image tu t’y prend mal, il faut que un de tes deux pouces (celui que tu vois le plus) soit sur la rose.

  3. Je connaissais le principe de l’œil directeur, mais pas la technique pour le trouver (ça m’a pas manquer jusqu’à présent)…

    Grâce à cette article je me suis aperçu que je n’arrive pas non plus à trouver mon œil directeur…

    Je me sens un peu plus vide… 🙁

  4. @le hollandais volant
    Ouaip j’avais vu ton article. Je n’ai jamais réussi à voir les images type autostéréogramme non plus d’ailleurs. Par contre j’arrive bien à avoir l’effet 3D avec ceux pour lesquels tu as 2 images l’une à côté de l’autre, et tu louches pour superposer les deux (le plus dur est ensuite de faire la « mise au point » dessus, mais avec de l’entrainement ça devient très facile).

    @Leder
    Bah justement, c’est bien ça le problème, je ne vois pas un pouce « plus » que l’autre.

  5. Ah, l’œil directeur… Personnellement, je sais très bien le quel c’est (le droit). En fait, c’en est même l’inverse. Si je ferme l’œil gauche, la seule différence pour moi et un léger rétrécissement de mon champs de vision. Le problème, c’est que du coup, l’œil gauche est inutile et inutilisé. Je ne peux pas voir la 3D, puisque qu’elle nécessite les deux yeux (au moins un peu). En fait, il parait que je vois le monde en 2D. Mais bon, comme je ne connais pas la 3D, ça me gène pas. 😀 C’est si bien que ça de voir la 3D ?

  6. Ca m’a l’air un peu n’importe quoi cette histoire d’oeil directeur, et pas seulement parce que je n’ai jamais pu déterminer le mien.
    A supposer qu’il existe, il ne sert que pour viser d’un seul oeil, avec un arc, un arme à feu ou quelque chose du genre, ou utiliser une lunette ou le viseur optique d’un appareil photo.
    Mais un tel objet ne se tient non pas en fonction de l’oeil directeur, mais du fait d’être droitier ou gaucher.
    Dès lors, à partir du moment où l’on est droitier, on vise avec l’oeil droit, peu importe qu’il soit directeur ou non.

  7. @Rodat: « C’est si bien que ça de voir la 3D ? »

    Essaye de remettre un feutre dans son capuchon avec un œil fermé, sans t’en foutre plein les doigts. Tu comprendras très vite l’utilité de voir le monde en 3D. ^^

  8. C’est parce qu’il ne faut pas tirer la langue pendant qu’on fait le test !

  9. Mon oeil directeur est le gauche. Ca tombe bien, je suis myope (je vois mal les objets loin) avec l’oeil droit !

  10. Il y a une autre méthode, plus fiable mais faut un partenaire.

    1. Demande à ton partenaire de fermer un œil, n’importe lequel.

    2. Place-toi en face, tend les bras et place tes mains l’une sur l’autre, face à ton partenaire.

    3. Espace un peu la paume de tes mains en laissant les doigts les uns sur les autres.

    4. Vise l’œil ouvert de ton partenaire avec l’espace ainsi créé, en gardant tes deux yeux ouverts.

    5. Ton partenaire est censé voir ton œil directeur. S’il voit ton nez, il faudra bien te rendre à l’évidence : tu n’en as pas (ce qui est très rare mais peut exister).

  11. C’est tout à fait normal que tu voies ça. Mais normalement, quand tu focalises sur un objet lointain avec les deux yeux ouverts et ton pouce tendu devant toi (dernière image), il y en a un qui doit être plus «naturel» à aligner avec l’objet que l’autre. De la même manière que c’est plus naturel de prendre un objet avec une main ou l’autre selon que tu es droitier ou gaucher.

  12. Bon ben moi je tremble là, déjà, alors hein…

    😀

    Un peu toi sinon Gee et ca me porte pas plus que ca préjudice.

    Si c’est pour tirer a l’arc, c’est comme au flingue a mon avis, et un peu comme pour savoir si t’es régular ou autre, on te pousse et si tu met le pied gauche nana le pied droit nana.

    Là naturellement pour visé du dois fermé ou j’sais pas quoi un œil plus que l’autre.

    Bref, + L’ermite.

    http://www.20minutes.fr/sciences/928893-pres-90-asiatiques-myopes-sortie-lycee

    Pour les images en relief, ya une methode facile c’est de loucher, l’autre est plus dur c’est clair.

  13. @al.jes
    Le même problème se pose : quand tu vises l’œil du partenaire avec l’espace entre les mains, tu as soit 2 espaces soit 2 yeux ouverts à viser… Toutes les méthodes sont des variantes du même truc qui me pose problème de toute façon.

    @vroum
    Bah non, y’en a pas de plus « naturel ». Y’a 2 pouces avec chacun une valeur alpha de 128 (codée sur un octet of course).

    @Leder
    A priori non. Mais j’ai un peu du mal à voir le rapport avec le strabisme…

  14. Il est possible que tu sois aussi un genre « d’ambidextre » de l’oeil, ca arrive et c’est extrèmement rare… l’avantage: tu peux facilement viser d’un coté comme de l’autre…

    sinon la méthode si tu en a bien un, est de mettre non pas le pouce que tu vois le plus (perso je n’en vois pas un plus que l’autre), mais plutot d’essayer de mettre une des 2 visions du pouce sur la rose… celle qui te semblera la plus « facile », « naturelle » à aligner, ben c’est trouvé…

    mais il est aussi possible que tu sois ambidextres des yeux ^^

  15. Moi je fait une grande ouverture avec mes deux mains et je la réduit en regardant un point fixe au loin.
    Après même chose on ferme un oeil puis l’autre et l’oeil directeur est celui pour lequel on voit encore le point que l’on regardait.

  16. @ Martinien : +1 😀
    Je trouve l’objet à pointer extrêmement bien choisi en ce jour particulier…

  17. Haha GG j’avais même pas pensé a ca 😀

    L’emmerdant c’est la roseuuuu l’emmerdannnnt…

    La RTBF anonce comme résultats entre 52 et 53 en gros pour grholand.

    Ca serait pas mal.

    Voir droitard hurler a la mort en pleurant toutes les larmes de son petit corp.

    Aahhh, fin gourmet.

  18. Je commente peu mais là, je t’avoue que cet article fait que je me sens moins seul :p
    Pareil : je n’ai aucun œil directeur. Sans parler de la « méthode de détermination » qui est bien pourrie.

    Pour pallier le problème, je change mon fusil d’épaule : œil gauche avec épaule gauche, œil droit avec épaule droit.
    Et c’est pas un fusil mais un carabine à plombs.

    Par contre, ça me permet de bien voir les stéréogrammes (vision parallèle) et autres anaglyphes. Les potes qui ont un œil directeur, doivent « travailler » plus pour voir (plus;)) les images 3D relief.

    De toutes façons, on s’en fout : il n’y a pas besoin d’œil directeur pour faire du FPS.

  19. Si on voit double, ça dépend peut-être du taux directeur.

    Ok –>[] (en plus c’est dimanche)

  20. Bon ben je viens de tester et same fait pareil que toi^^’

  21. moi c’est simple je ne sais fermer qu’un œil, si j’essaye de fermer l’autre je ferme les deux donc par défaut celui que j’arrive a garder ouvert et mon œil directeur.
    (technique infaillible si vous voulez mon avis :p)

  22. Pour le test du doigt et de l’objet lointain, il faut qu’il se fasse rapidement. Il ne faut pas chercher à aligner vraiment l’objet avec les 2 yeux ouverts, juste pointer naturellement.

    Tu choisis un objet, les deux yeux ouverts tu tends un doigt devant et tu fermes un œil tout de suite. Tu refait le test en fermant l’autre œil. L’œil directeur est celui qui laisse le doigt devant l’objet en question.

    Si tu commences à laisser ton doigt tendu devant l’objet un moment avant de te décider où le placer et de commencer a fermer l’œil, tu n’y arriveras pas, et effectivement tu verras soit deux pouces soit deux roses.

  23. @Timo : Malgré mes efforts je n’ai pas réussi à voir l’oiseau d’ailleurs 🙁

  24. Méthode a la con oui. C’est pareil pour moi, quelle que soit la vitesse à laquelle je le fais.

    Je vise avec l’oeil droit, mais par habitude et parce que c’est celui qui est le plus proche de la trajectoire de ce que je lance, faudrait que je vois ce que ça donne avec le gauche.

    @Rodat: tu devrais peut-être faire quelque chose. Dans mon cas, il m’a fallu un certain temps pour me rendre compte que je voyais mal (j’étais petit) et l’oeil droit était moins mauvais que le gauche, il travaillait donc trop alors que le gauche ne bossait quasiment pas. C’était mauvais pour les deux yeux.

    L’ophtalmo m’a fait porter un cache sur l’oeil droit pendant plusieurs mois pour réhabituer le gauche et retrouver une vision équilibrée.

    @Gee: A mon avis tu t’y prends mal, la technique doit être la même dans les deux cas. Il ne faut pas loucher, il faut ne faut pas loucher, il faut avoir une vision parallele, l’oeil droit regarde l’image de droite, le gauche celle de gauche.

    L’avantage du cas où les deux images sont cotes à cotes, c’est qu’on a des repères pour éviter que l’oeil droit regarde trop à droite et le gauche trop à gauche, ce qui n’est souvent pas le cas des autres.

    L’image postée plus haut a justement un repère les, points rouges. Et pour plus de facilité, il suffit d’augmenter la taille de l’image pour que les points soient espacés d’environ l’écart d’entre les yeux.

  25. Aussi, il vaut mieux, dans mon cas, essayer de voir le fond avant l’oiseau. Une fois que le fond est aligné j’ai pas de mal à garder la mise au point et regarder ensuite l’oiseau, alors que mettre au point directement sur l’oiseau, c’est beaucoup plus dur.

  26. Bonsoir,
    La méthode de Gnuzer me semble bonne « Essaye de remettre un feutre dans son capuchon avec un œil fermé, sans t’en foutre plein les doigts. » as-tu essayé Gee ?
    Sinon en faisant sans réfléchir (cela va être difficile pour une tête comme toi ;-P ) un trou avec un stylo dans un papier, et regarde à travers ce trou …. quel oeil as-tu utilisé ? C’est l’oeil directeur! CQFD. Croyez-moi avoir un oeil gauche directeur quand on est gaucher pour écrire, manger, mais spontanément physiquement droitier pour tirer au fusil, taper avec un marteau etc. ben on rate souvent la cible, le clou …etc
    NonoST

  27. si vous avez deux yeux rigoureusement identiques en qualité de vision, il est possible qu’aucun des deux ne domine. personnellement, mon œil droit est plus faible et, lorsque je fais ce test, je tombe invariablement sur l’œil gauche.

  28. Je suis une feignasse qui ne lit pas toutes les réponses, donc désolé si je fais doublon, mais voici ma modeste contribution :

    Je pratique le tir à l’arc, et la notion d’œil directeur y est très importante (elle détermine si on tient son arc avec la main droite ou la main gauche, et donc bien souvent la forme de l’arc). Même s’il est conseillé de tirer avec les deux yeux ouverts, on alignera effectivement l’œil directeur, la flèche et la cible, donc connaître son œil directeur importe là aussi beaucoup.

    Je connais un archer qui change d’œil directeur en plein tir, ce qui se ressent par le fait que les flèches tirées avec l’œil droit seront décalées par rapport aux flèches tirées avec l’œil gauche.

    Donc si tu devais chasser le caribou dans les steppes, tu serais bien embêté, mais dans la vie de tous les jours, je pense que tu devrais survivre, à part si un changement d’œil directeur te fait planter la pointe du couteau dans ton doigt plutôt que ton steak…

  29. @l’ermite : « Mais un tel objet ne se tient non pas en fonction de l’oeil directeur, mais du fait d’être droitier ou gaucher. »

    Non justement, même si tu es droitier, si ton œil directeur est le gauche il faut utiliser un arc pour gaucher.

    D’ailleurs quand on parle d’arc pour gaucher ou pour droitier on ne désigne pas la main dominante mais l’œil directeur.

    (pour les autres armes c’est peut-être différent)

    Sinon une autre technique (la seule qui marche avec moi, jamais compris les autres), c’est de choisir un point, de faire un petit triangle avec ses mains, bras tendus, de sorte qu’on voit ce point dedans, et de rapprocher doucement les mains du visage. En principe tes mains viennent naturellement se mettre du côté de l’œil directeur.

  30. Elissa -> Exacte, c’est pour moi la meilleure méthode également (c’est ce que je tentais d’expliquer dans mon précédent post mais je ne devais pas être très clair)

  31. Si tu regardes par un trou (serrure ou autre), ou que tu as un appareil photo avec viseur, c’est l’oeil directeur que tu utilises spontanément.

  32. Mon œil directeur est le gauche !!! ça c’est une nouvelle !

  33. Pareil, je n’y arrive tout simplement pas, et si l’élément à viser est parfaitement centré, je ne vois pas comment un œil pourrait être privilégié par rapport à l’autre :/.

  34. Pareil pour ma part.
    Que ce soit avec un arc, un lance pierre, un fusil, je n’ai jamais saisi cette histoire d’oeil directeur.

    Et pourtant … J’ai une bonne vision, et la même sur chaque oeil (14/10).

  35. Salut,

    J’avais le même problème pour déterminer l’oeil directeur. Et puis je viens de tomber la dessus, et ça marche mieux.

    Here is a neat trick you can preform to discover which of your eyes is the dominant one. Courtesy of reddit user ElementK.

    * Extend both hands forward of your body and place the hands together making a small triangle (approximately 1/2 to 3/4 inch per side) between your thumbs and the first knuckle like this.
    * With both eyes open, look through the triangle and center something such as a doorknob in the triangle.
    * Close your left eye. If the object remains in view, you are right eye dominant. If closing your right eye keeps the object in view, you are left eye dominant.

  36. Arrêtez de chercher des problèmes là où il n’y en a pas. Cette connerie d’œil directeur est pure invention. Vous n’arriverez jamais à déterminer votre œil directeur tout simplement parce qu’il n’existe pas. Ces tests c’est du pipeau! lorsque vous voyez 2 doigts (ce qui est tout à fait normal, car l’œil ne peut pas faire la mise au point en même temps sur 2 objets qui ne sont pas à la même distance) si vous choisissez le doigt que vous voyez à gauche, ça sera votre œil droit l’œil soit-disant directeur et si vous choisissez le doigt que vous voyez à droite, ça sera l’œil gauche. Au tir à la carabine, vous n’avez pas le choix, si vous épaulez à droite (droitier) vous êtes obligés de viser avec l’œil droit et si vous épaulez à gauche, avec l’œil gauche, essayez de faire le contraire, vous m’en direz des nouvelles. Tout ça pour dire que pour viser juste, il n’y a qu’une chose qui est importante, c’est que la ligne droite reliant l’œil à la cible en passant par les organes de visée soit parfaitement respectée et cela quel que soit l’œil choisi (en fonction du côté où on épaule), c’est ce qu’on appelle la ligne de visée.

  37. Merci gee et jino !
    Je me demande bien si cette légende de « l’œil directeur » aura une fin.
    J’avoue abandonner parfois la bataille car avoir raison contre l’unanimité d’un groupe très sûr de lui n’est pas une position toujours aisée et je dis « Oui, oui, c’est le droit pour moi. »
    Cela me fait penser à l’expérience du psychologue Asch…

  38. Je me suis rendu compte que quand j’utilise le pouce gauche, l’oeil qui l’aligne le plus naturellement avec l’objet est l’oeil gauche, et de la même manière, lorsque j’utilise le pouce droit, il s’agit de l’oeil droit.

    Comme un droitier utilisera (à moins d’un fort esprit de contradiction) intuitivement son pouce droit, on pourrait en déduire que son oeil directeur est le droit ?

    Ca a toujours été assez flou pour moi ^^ (no pun intended)

    Remarquez que ce n’est l’adroit d’aucun droitier de tirer à l’arc en visant de l’oeil gauche :p

  39. 😀

    Si tu voies deux roses ou deux doigts c’est que tu regardes à deux yeux.
    Quand on cherche son oeil directeur on ouvre qu’un seul oeil à la fois, pas les deux.

  40. Troll ?
    Au moment où tu vises, il faut bien que tu ouvres les yeux. Parce que sinon la fleur et le doigt, tu peux les aligner indifféremment avec n’importe quel œil donc tu te trouverais automatiquement 2 yeux directeurs…

  41. Je suis tireur à l’arc et je ne comprend plus rien??? Après avoir fait le test chez mon ophtalmo j’ai un oeil directeur gauche !!!! ( prendre une petite feuille de papier, faire un trou dans le milieu, prendre un point et le viser dans le trou avec les deux yeux ouverts, fermer l’oeil droit, si le point reste vous avez un oeil directeur gauche, si le point disparait vous avez un oeil directeur droit)
    D’après les commentaires précédents avec mon oeil directeur gauche je dois viser avec l’oeil gauche et prendre un arc pour gaucher!!! Alors que je suis droitier et que je vise avec l’oeil droit . Que dois je faire !!!!!

  42. C’est ta 2e figure qui est la bonne, et il ne faut pas regarder tes doigts, à l’armée j’ai appris à le faire avec l’index, il fout le faire instinctivement sans réfléchir, tu choisis un objet au loin qui soit petit dans la perceptive, un objet ponctuel bien détaché du reste autour, il ne faut pas mettre ton index vertical mais horizontal comme si tu pointes l’objet du doigts pour le montrer à quelqu’un ; puis tu ne bouges plus et tu teste tes deux yeux, un seul est en face de l’objet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*