Inser

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (24 votes cast)

Je ne critique plus la touche Verrouillage Majuscule parce que j’ai trouvé son utilité (faire les touches majuscules accentuées sur Gnunux). Mais alors ce mode, je n’ai jamais compris à quoi il servait à par emm##der le monde.

Bon en même temps la dernière fois que je suis passé par erreur en mode refrappe, ça devait être dans Word sur Windows (c’est vous dire si ça date).

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (24 votes cast)
Inser, 4.8 out of 5 based on 24 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

48 commentaires à propos de “Inser”

  1. Euh, la touche ⎀ (c’est son symbole…) est utile, sous Vim !

    Sinon, je ne connaissais pas l’expression « mode refrappe », j’appelais ça le mode remplacement.

  2. Ah, pour les majuscules accentuées ou cédillées, tu peux aussi faire ⇧ + ⇮ (Shift + AltGr).

  3. « Je te dis » (et pas « dit »).

    Sinon pour la touche « carré », j’ai déjà réussi à m’en servir quelques fois, ça peut être utile pour écrire « cm² » par exemple!

  4. Bah avec un clavier QWERTY, le caps lock sert a rien, parce que pour faire les characteres accentués, il faut faire ‘AltGr+Accent’ puis ‘lettre’. Mais Insert, c’est comme Scroll Lock aussi, ca sert a rien quoi…

  5. Pour la touche ² : inutile, vu le faible usage, les séquences génériques ^, chiffre sont plus utiles pour faire des expostants ⁰¹²³⁴⁵⁶⁷⁸⁹. Et avec une touche compose, on peut aussi faire des indices ₀₁₂…

    Pour la touche défilement, elle est utile dans une console Linux qui défile sans s’arrêter : elle a pour effet de bloquer l’écriture et la saisie sur la console, pour prendre le temps de lire ce qui s’y passe.

  6. Quelle touche ² ? Celle qui permet en fait d’écrire œ/Œ ? 😀

  7. MAJ + INSER == coller
    Ça fonctionne assez bien que ce soit sous Linux ou Windows

  8. J’avoue avoir déjà songé a la possibilité de la case 2 quand je connaissais pas encore l’existence de ce bouton 😀

  9. Quelle touche ² ? Celle qui permet en fait d’écrire œ/Œ ? 😀
    Oui, comme toutes les touches, elle ne fait pas ce qui est écrit dessus quand on utilise un mauvais keyboard layout :p

    Bizarre, moi aussi c’était sous Word (2000 je crois) que ça me le faisait souvent, à une sombre époque ou j’utilisais XP.

  10. Plus que ², je dirais que pour le non-techie qui n’a jamais eu affaire à une gerbe de ligne dans une TTY, ce sont les touches Pause et ScrollLock qui sont les plus inutiles. 😉

  11. Personnellement, j’utilise plus la touche ² que la touche z par exemple. Pourquoi ? Parce que Guake, mon terminal, apparaît lorsque j’utilise la touche ². Ouais, cette touche était si inutile que je lui ai trouvé une utilité. Par contre, je crois que la touche inser est celle que j’aime le moins: passer en mode « remplacement » sans le vouloir, c’est vraiment chiant :/

  12. Oh c’est donc comme ça qu’on quittait ce p****n de mode ! Plus besoin de tout refermer et ré-ouvrir, merci Gee 😀 !

    /* Si vous me cherchez je suis déjà très loin. ==> */

  13. CTRL+z pour revenir en arrière.

    Ca vous sauve la vie parfois.

    Sinon le ² sert tout simplement a compter jusqu’au 3.

    Et ¹ et ² et ³ :p

  14. Sinon pour les ÉÊŸÛŒ“”←®”®←ÐÜÏĿÀ‑È

    Bah pareil que pour le ¹²³, c’est ALT Gr Shift et la touche voulus.

  15. Insert est encore utilisée :
    Ctrl+Insert : Copier
    Shift+Insert : Coller
    Shift+Suppr : Couper

    Personnellement, quand un clavier relègue la touche insert dans un coin paumé (Genre, vers ScrollLock), ça m’em**de de devoir utiliser Ctrl+CVX alors que j’ai nettement plus utilisé des premiers raccourcis (restes de DOS).

    La touche Scroll Lock, par exemple, est considérée comme peut utile, alors que dans certains environnements de dev (Visual Studio par exemple), il permet d’interrompre un programme (comme le ferait un point d’arrêt).

  16. Oh et puis bien sur ² cest l’ouverture de la console dans tous les bons FPS digne de ce nom.

    Quake 3 Arena, RTCW, W:ET…

    Oui ce moteur est historiquement le meilleurs de tous les temps.

  17. Bon et sinon je vois absolument pas ce que c’est que ce refrappe.

  18. Si les mêmes geek ignorent l’utilité de la touche Insert, c’est la fin.
    En plus de faciliter certaines éditions de code, elle offre deux raccourcis:
    Ctrl + Insert -> Copier
    Shift + Insert -> Coller

    Certes, ces deux fonctions sont aussi accessibles par Ctrl + C et Ctrl + V, mais ceux par Insert sont plus faciles d’accès car les touches sont en bordure de blocs de touches.

    Quant à la touche ², outre l’écriture de formule sans le lourdingue ^2, elle donne accès à un mode debug sur certains jeux.

  19. De mémoire (mais c’est vague, ça remonte à loin), la touche inser (en tant que telle, pas dans une combinaison ) m’a déjà servie dans des logiciels mal foutus où le nombre de caractères étaient limités dans un champs et où il était galère de supprimer la fin du champs, du coup pouvoir réécrire par dessus avec la touche inser était la meilleure option.

    De nos jours j’aurais dis que c’est un vestige inutile, mais manifestement certains s’en servent encore dans les raccourcis.

  20. Je vote fake ! Les deux seules touches parfaitement inutiles d’un clavier sont les touches Super (Droite) et sa voisine pour ouvrir le menu contextuel (je sais pas si elle à un petit nom).

    ² j’avoue que c’est la touche par excellence pour mettre un raccourci qu’on sait pas ou coller ailleurs 🙂

    Enfin, plus fort que le mec qui sait pas à quoi sert Inser. j’aime bien les gens qui font « Caps Lock, A, Caps lock » à chaque début de phrase. (En tapant avec un seul doigt bien sur, et en lisant les lettres à vois haute)

  21. Eh bien en bépo… Elle n’est plus là 😀 En fait avec le clavier TypeMatrix elle est accessible avec la combinaison fn + suppr. Perso elle me sert à ajouter des flux à Akregator et… ben c’est tout 😛

    Par contre ils ont ajouté une touche à accès direct pour lire / mettre en pause 🙂

    Voilà, parce que Gee n’a pas anticipé cette fois-ci le coup du chieur qui se la ramène avec son clavier. Et hop !

    Mais je plussoie le fait que les touches vraiment inutiles, ce sont « pause » et « arrêt défil ».

  22. Malheureusement, je connais aussi des personnes qui ont du retaper tout la fin d’un document (ou qui sont allé jusqu’à fermer l’ordinateur pour résoudre le « problème »).

  23. Sinon ça sert à rien Caps Lock avec une disposition bépo (Car le é, le à et le ç sont sur les 3 rangées de lettres classiques).

  24. «Je vote fake ! Les deux seules touches parfaitement inutiles d’un clavier sont les touches Super»

    Pas du tout, super m passe en négatif, super p en assombris les zones pas sélectionnées, super o…

    Sur windows ca servait a tout réduire avec je sais plus quel lettre, ptet m, équivalent du ctrl alt d sous gnunux.

    Et a pleins d’autres choses, plus que le Insère, ya pas photo!

    Enfin bref, osef un peu des touches.

    Parlons pluto bepo.

    Non j’déconne, j’ai un clavier normal.

    L’idéal serait quand meme un truc en verre tactile toussa ou similaire pour ceux qui veulent + de confort a la limite mais bref => inusable super silencieux et facilement nettoyable.

  25. Moi, la touche qui m’emm##de vraiment, c’est la touche « clic droit » (je ne connais pas son nom) : comme elle est juste à côté de Alt Gr, si je veux faire une accolade ou un crochet, dans 25% des cas j’appuie dessus…

  26. Super, c’est la touche méta de awesome.
    Pour les caractères spéciaux y a la touche Compose avec X. «¿Pratique non?»
    Après c’est vrai que la touche ² je vois pas trop pourquoi il font pas comme sur les qwerty…

  27. La touche la plus inutile c numlock. En toute honnêteté, qui a déjà eu besoin, ne serait ce qu’une seule fois dans sa vie, de désactiver le pavé numérique ?

  28. pas faux pour la touche majuscules. même constatation…

  29. Arrêtez de raconter n’imp là un peu, si ces 2 touches sont toujours là c’est qu’elles ont leur utilité.

    On se demande a ce compte là même pourquoi ils en rajoutent sur d’autres clavier…

    Sérieux…

  30. @rou : j’utilise « Ver Num » pour savoir si mon clavier était passé en veille ou si la diode est morte. (…oui c’est bête, je sais ! ^^ )

  31. Salut,

    En développement, la touche insert est utile pour transformer :
    var_xyz01 = …
    var_xyz01 = …
    var_xyz01 = …
    var_xyz01 = …
    en
    var_xyz01 = …
    var_xyz02 = …
    var_xyz03 = …
    var_xyz04 = …

  32. @rou
    moi j’utilise verr. num. très souvent, c’est la touche qui me sert à commander mon KVM 😉

  33. Mes instituteurs m’ont toujours dit qu’en français il n’y avait pas d’accent sur les majuscules, après les autres enseignants ne se préoccupaient que rarement des fautes. Puis les accents en dev informatique c’est une plaie!

  34. @arnaud on t’a mentis, il y a bien des accents sur les majuscules, leur absence été toléré par contrainte technique.

    Sinon, celui qui disais que « arret defile » ne sert a rien, apprendra qu’en tty ça sauve des vies (en plus, il y a plein de jeux ou ça fait pause).

  35. ( et sinon j’avais pas lu le commentaire de Brice, qui devrais apprendre qu’a partir du moment ou on fait du copier coller dans un code, c’est qu’il est mauvais.)

  36. Moi aussi je t’aime 😉
    Dommage que tu n’aies pas développé.

  37. <3
    Plus sérieusement, développons (j'ai l'air d'un gros con imbus et agressif comme ça, mais en fait j'aime les lapins et les chatons, comme tout le monde).
    Quand en programmation on se retrouve a énuméré a la main des choses, c'est qu'on a (trés trés trés (…)) souvent soit une flemme démentielle "non mais c'est juste pour voir si ça peu marcher" (mais comme c'est (très) provisoire ça compte pas et avoir la flemme de réfléchir en prog c'est mal.) soit qu'on a raté un truc a la conception, les tableau/liste/structure_itérative c'est justement fait pour traité ce genre de cas, et lorsqu'on a besoin d'un truc tellement optimisé qu'une boucle est problématique, soit on ruse a la main avec des outils comme la méta-programmation par template ou alors on fait confiance a son compilateur pour déroulé les boucles quand il faut.

    Dans tout les langages décents (lire d'au moins aussi haut niveau que le C) on ne devrais jamais avoir a faire des nommage du type de ceux que tu a mentionner.

  38. J’ai lu tous les commentaires, si. Moi – Les touches qui m’ennuient le plus, sont les deux nouvelles qui sont apparues de chaque côté de la barre d’espace (la touch « Win » et la touche « menu contextuel »). Mais je ne veux pas en rajouter à la confusion. C’est vrai que le clavier c’est un pb particulièrement sous PC.
    Je rêve d’un clavier universel, qui soit le même en espagne, allemagne, au portugal en France aux sta-unis. Ça parait simple pourtant… par rapport à tous ce que l’on sait deja faire avec un ordinateur.
    C’est bon de rêver!

  39. C’est sur qu’au niveau langage, je n’utilise pas le plus sophistiqué. C’est Windev. Mais il fait bien son boulot et pour l’IHM (GUI) c’est de la balle.
    Après, renommer les variables en série, c’est le contraire de la flemme car je peux te dire que c’est ch..nt.
    Mais si tu connais une meilleur voie pour le code suivant, je suis preneur :

    RqtSql = Select chp_xyz, chp_zz, chp_toto where ...
    Execution rqt
    lecture rqt
    var_xyz = sqlLitCol(RqtSql,1)
    var_zz = sqlLitCol(RqtSql,2)
    var_toto = sqlLitCol(RqtSql,3)
    ...

  40. Bha heu, pour cité un langage qui me donne la nausée mais qui semble avoir plus ou moins le même niveau d’abstraction, PHP:
    $rqtSql = « Select chp_xyz, chp_zz, chp_toto where … »;
    $resultat=mysql_fetch_array(mysql_query($rqtSql));

    et ensuite tu a acces via des nombre ($resultat[0]…) soit via des clef ($resultat[« chp_zz »])

    mais deux choses, si ton langage ne gère pas nativement une fonction de ce type, j’espère que rien ne t’empêche d’en faire une.
    et après tu peut facilement itéré ou accédé arbitrairement a tes résultats

    et sinon, dans la plupart des langages récents ou framework récent, on ne tape que très rarement le SQL a la main, on ce contente de manipuler des objets qui sont sauvegardé dans la base de donnée quand on le demande (typiquement django fait ça très bien)

  41. Je creuserai pour voir s’il est possible d’affecter directement un tableau, on ne sait jamais.
    Sinon, Windev permet la manipulation par objet très facilement mais cela entraîne 2 inconvénients qui me font préféré la solution actuelle sachant que j’ai une base mySql :
    1. La modification de la base mySql entraîne celle du modèle de WD + une mise à jour de l’application et c’est vraiment lourdingue.
    2. Les temps de traitement sont plus long quand on passe via les objets WD (ex : passer de 5 mn à 10 s pour une requête sur 1 million d’enregistrements).
    Au final, il y a plus simple mais pas forcément plus efficace.

  42. Toujours est il, qu’un programmeur ne devrais jamais avoir a effectuer d’opération répétitives a la main puisque c’est contraire au sens même de l'(info)r(matique).

  43. @GnuBr : Non justement ça serais idiot, par exemple la disposition est bépo est très bien optimisée pour le français. Cependant l’idée d’uniformisation est intéressante, par exemple reprendre les caractères spéciaux du bépo pour toutes les dispositions, comme on voit pour l’azerty-qwerty.

    Quand au clavier physique, les TypeMatrix ont les rangées alignées (frappe plus précise), les touches Suppr, Début, Fin, Flèches, etc au milieu, Couper-Copier-Coller via Fn + Touches Play-Pause/Menu contextuel/Changer de fenêtre, pavé numérique « intégré » à droite et accessibles via Fn (réduit distance souris-clavier)…

  44. Comme disent les Anglais, je suis en retard pour la fête, mais scroll lock c’est vital dans les tty (ça a été souligné mais le souligner deux fois me semble pas de trop. Pensez-y lors de votre prochaine réinstall/plantage de Xorg).

    et inser est très très utile quand on fait de l’ascii art.

    Genre si on veut faire un « cadre » avec des # tout autour, c’est bien de pouvoir éditer le contenu de ce cadre sans le déplacer. Pour ça deux solutions :
    1. del+caractère à écrire, pour chaque caractère (autant dire que ça casse pas mal la frappe)
    2. inser UNE FOIS, puis « caractère à écrire » autant de fois qu’on veut :p.

    Enfin, même sans savoir que inser fait passer dans le mode refrappe (ou replace pour les vimistes), une solution simple pour un utilisateur de word serait de mettre le curseur à la fin du document… À moins d’ignorer aussi la notion de position du curseur dans un texte (ce qui est possible, mais ô combien douloureux).

  45. Bon, je sais, 2 ans plus tard, c’est du bon déterrage, mais… trop de bêtises, je peux pas m’empêcher. Et puis c’est vendredi…

    Au sujet des touches « inutiles »:
    CAPS LOCK:
    sans lui, je pèterai un câble quand je code en C ou en C++: et pour mes constantes alors? Et mes macros?
    INSERT:
    Le copier/coller, oui, c’est mal, mais alors, je vois mal comment faire, disons, un logiciel capable d’exploiter indifféremment SDL et SFML, chose qui implique de se palucher la liste des constantes des 2 bibliothèques. Ce n’est qu’un cas parmis d’autres…
    J’utilise indifféremment également les raccourcis CTRL+C/V/X et SHIFT/CTRL+INS&SHIFT+SUPPR. Les uns sont pour la main gauche, les autres pour la droite. Et comme j’ai 2 mains…
    VERR NUM: sous windows, à l’époque, me servait à activer l’émulation de souris au clavier. Si je n’utilisais pas i3, je le ferai aussi sous linux. Dans le cas des PC portables ou le clavier numérique == le clavier normal, ça serait aussi un beau merdier.
    PAUSE/SCROLL LOCK:
    utiles pour les usagers de terminaux. Si ça ne vous parle pas, tant pis pour vous, moi j’aime bien.
    ²:
    bon, celle-la… ok j’avoue, je m’en sers jamais… ah, si, dans les jeux 🙂
    SUPER:
    que ce soit celle de droite ou de gauche, elles sont utiles, aucune touche n’est aussi efficace pour créer des raccourcis clavier pour le gestionnaire de fenêtre, vu que CTRL et ALT sont souvent utilisées par les applications.
    MENU CONTEXTUEL:
    Comme pour le verrou numérique, utile quand on fait la gueule à sa souris. Quand on écrit, le curseur de la zone de saisie indique la position de la souris. Donc, cette touche peut par exemple servir pour la correction orthographique.

    Conclusion: rien ne m’emmerde plus que les claviers auxquels il manque des touches. Évidemment, si vous savez pas vous servir de votre clavier et de vos logiciels, elles peuvent sembler ne servir à rien, mais ce n’est pas de leur faute. RTFM quoi.

    @GnuBr:
    Ca s’appelle dvorak international.

  46. @freem bien d’accord, toutes les touches ont une utilité, même si certaines utilités sont très spécifiques.

    Pour le clavier par contre, je ne suis pas vraiment d’accord. Je pense que GnuBr voulait dire « le même clavier pour tout le monde par défaut ». Ce qui me pose un problème avec les Bépo, Dvorak et autres c’est : vous faites comment quand vous allez chez un pote/dans une salle libre service (fac, cybercafé en voyage, …)/A l’étranger ? Faites-vous suivre votre clavier spécial partout ou devez-vous maîtriser à la fois le Bépo/Dvorak/machin du genre ET l’AZERTY de base ? Parce que ce qui me gonfle, c’est quand je vais à l’étranger et que je dois taper sur un QWERTY ou un QWERTZ, ce qui nécessite de connaître les dispositions QWERTZ/Y et AZERTY. Dans votre cas, je suppose que ça veut dire connaître AZERTY/QWERTY/BEPO et éventuellement les dispositions TypeMatrix en plus ou alors trimballer son clavier partout.
    J’aimerais bien voir un clavier utilisé en série et qui ne change pas d’un pays à l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*