GKND5 – 23 – Light My Way

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (11 votes cast)

23

Tiens, en parlant de ça, j’ai donné quelques TD d’algo à la fac de Nice cette année, dont un sur l’algorithme de Dijkstra (en Java aussi d’ailleurs – oui ça m’arrive). Pas très compliqué, mais bon entrainement.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (11 votes cast)
GKND5 - 23 - Light My Way, 4.5 out of 5 based on 11 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

11 commentaires à propos de “GKND5 – 23 – Light My Way”

  1. C’est DUPONT si j’ai bien compris 😉

    L’esprit pragmatique de la Geekette les laisse sans voix, contrairement aux robots.

    En fait, ça semble bien être Dijkstra.

  2. Quand on écrit du code en Java, on est supposé respecter la convention… et donc ne pas mettre de retour à la ligne avant les accolades.

    Et écrire du java sans IDE (qui te corrige donc à la volée les soucis de naming), c’est très rébarbatif.

    [/déformation professionnelle]

  3. Je trouve que l’aspect le plus rédhibitoire à l’écriture de java sans IDE c’est la compilation… Sérieusement, le gars qui a inventé les CLASSPATH il avait une dent contre ceux qui compilent à la main.

    L’autocomplétion, je trouve ça trop lent (surtout dans Eclipse et Netbeans…). Le temps que la liste des suggestions s’ouvre, et qu’on puisse sélectionner la bonne, j’ai le temps de finir de taper le mot. Et même si à l’usage ça peut aller plus vite, ça me prend moins la tête de juste taper :D. C’est pratique pour les projets un peu ancien ou quand on utilise des libs tierces, par contre.

  4. La compilation, ça s’automatise, soit par IDE soit par du scripting (makefile, ant et consorts), mais le faire à la main n’est intéressant que dans un but pédagogique (comprendre le process complet) ou dans le cas ou tu compiles une classe. On retrouve les même problématiques en C(++).

    Et les IDE sont assez performants, je sais pas ce que tu as comme PC, mais sur mon PC pro j’ai la fenêtre d’autocomplétion instantanément (et j’ai un paquet de gros projets ouverts). Ensuite, j’ai plus le nombre de classes du JDK en tête (de l’ordre de 10000 je dirais) mais faut être courageux (ou timbré, selon le point de vue) pour s’en passer. Personne ne peut retenir le nom de milliers de classes, auxquelles il faut ajouter celle des librairies externe, ça n’a aucun sens : faudrait être en permanence en train de chercher dans la javadoc alors que l’IDE te fournit ça proprement !

  5. haa Djikstra…(aussi appelé Kamoulox dans mes notes d’algo des graphes de cette année)

    Classe quand même, à 3 mois près j’aurais pas compris le chapitre ^^

  6. Pas besoin de connaître l’algo en question pour comprendre le chapitre. Ou alors je n’ai rien compris au chapitre.

    Sur ce, à chaque fois ça me fait la même chose. Le mariage pour tous soit, mais de là à avoir des robots comme enfants décidément je n’y arrive pas O_o

    J’attends la fin de l’histoire pour comprendre comment elle en est arrivée là…

  7. L’algorithme « Dextlla » donc ? (Plus facile à prononcer qu’à écrire ! :P)

  8. L’article de Wikipédia le dit très bien : ça se prononce [dɛjkstra]. @Gee, si tu veux l’entendre, demande aux prochaines reumeuleuleus 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*