GKND4 – 12 – Back in timestamp

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (17 votes cast)

Le pire, c’est que si les timestamps sont sur 32 bits, le futur s’arrête en 2038

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (17 votes cast)
GKND4 - 12 - Back in timestamp, 4.7 out of 5 based on 17 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

6 commentaires à propos de “GKND4 – 12 – Back in timestamp”

  1. Gee, la drogue, c’est mal, même pour écrire un scénario de BD. 😛

  2. Après un peu de lecture il s’avère que si un futurien envoie un paquet depuis 2039 alors il ne pourra très probablement pas être déchiffré car le format de fichier ne sera pas connu à notre époque…

    De plus, vu la tronche de la bécane, le temps de le déchiffrer − si jamais c’est faisable − l’expéditeur sera à côté de nous en train de l’envoyer…

    Ah mais c’est donc ça ! C’est de la transmission instantanée de données camouflée en envoyant les données dans le passé pour les déchiffrer en avance ! Et donc Seti sert/sevrira/servit à quelque chose sans qu’on le sache !

    Wouah ! Ça c’est un scénario en béton ! O_o 😀

  3. J’aime bien la dernière case qui rappelle que tout le monde est là et j’adore l’expression de l’ancien prof ! ^^