GKND3 – 15 – No country for Stallman

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (16 votes cast)

Notez qu’ils auraient aussi pu prendre le côté opposé sur l’adjacent.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (16 votes cast)
GKND3 - 15 - No country for Stallman, 4.3 out of 5 based on 16 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

12 commentaires à propos de “GKND3 – 15 – No country for Stallman”

  1. Donc en fait, ce répugnant personnage s’autoproclame juge de ce qui peut être dit et pas dit, ainsi que d’une hypothétique « image de l’école » ? Heureux qu’il n’existe pas.

  2. Juste pour info. Stallman est certes venu à Grenoble mais c’était à Grenoble Ecole de Management, pas dans une école d’info. Soit dans le temple du capitalisme quand même 🙂 Si c’est pas un comble ça…

  3. C’est curieux, à Centrale Paris on n’avait pas de gens comme ce Corporate Club, enfin, on en avait peut-être mais je ne les ai jamais vus… On avait bien une Junior entreprise mais ce n’étaient pas des gens comme ça. Et les gens comme ça, il y en avait sans doute, mais ils c’étaient probablementplus des nobod’ que des somebod’, du coup on n’entendait pas parler d’eux.

  4. J’espère que la deuxième vignette n’est pas autobiographique. Des gens aussi bornés qui trollent dans chaque phrase ne peuvent pas exister.

  5. Captain obvious a la rescousse d’un hollandais volant!!!

    Bah nan finalement je prend la tangente…

  6. /me se sent l’âme d’un Captaine Obvious, aujourd’hui…

    @ Le hollandais volant : « Nous prenons la tangente pour aller manger. » -> Ils se cassent, quoi…

  7. Mouarf. Y’en a peut-être qui mettent du tan() à comprendre, mais y’en a aussi qui n’ont toujours pas compris qu’il a maintenant compris… 😀
    Allez, à tan(tôt) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*