GKND3 – 13 – Je veux Emacs implémenté sur papier…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (16 votes cast)

Rien de plus idiot qu’un partiel de prog sur papier, surtout qu’on ne teste pas notre capacité à débuguer, ce qui est quand même une part très importante de la prog… Bref.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (16 votes cast)
GKND3 - 13 - Je veux Emacs implémenté sur papier..., 4.8 out of 5 based on 16 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

9 commentaires à propos de “GKND3 – 13 – Je veux Emacs implémenté sur papier…”

  1. réponse très pédagogique de mes profs à l’époque sur la question « pourquoi programmer sur parpier? »
    1) Peut-être moins maintenant mais il y a dix ans les gens étaient beaucoup plus habitué a réfléchir devant une feuille de papier que devant un écran
    2) ca enleve quelques risques de tricheries
    3) Pour la débug un prof qui aurait codé sur une machine qui mettait une journée pour compiler le programme (il y en a un qui nous a raconter ca) ben il s’assurait que son programme soit correct avant de compiler. sinon il perdait une journée.

  2. Autre avantage: ça permet de vérifier que les élèves comprennent parfaitement ce qu’ils font, et pas qu’ils arrivent au bon résultat en tâtonnant.

    Sinon troy06 je comprend pas trop comment du code qu’on écrit sur des feuilles pendant un partiel peux mettre une journée à compiler. 😮

  3. Coder sur papier, c’est comme faire un manuscrit dans Paint : ça sert à rien.
    Moi aussi j’y ai droit, y a rien de pire je trouve.

    Sinon, la façon dont le Geek descend la Java est épique. Bravo Gee, j’adore.
    Et pour l’implémentation du Emacs sur papier, je veux surtout le saut de ligne comme tu dis ainsi que le CTRL+Z et le CTRL+K/F pour la recherche incrémentielle.

  4. Je tremble déjà rien qu’a l’idée qu’en Janvier je vais devoir me taper mon partiel d’infos sur papier.

  5. Notez qu’on ne vous demande pas de faire du code parfait syntaxiquement sans faute sur papier. On veut juste voir si vous avez compris : les principes de la syntaxe dans le cadre d’un cours de prog, des algorithmes et structures dans un cours d’algo et des gestions de tous les cas dans un cours système.
    Donc, si tu « sais coder en XXXX » ben tu es capable de faire un code syntaxiquement lisible et ça suffit.

    De plus si on devait faire ça sur ordi, je pense que vous voyez pas le problème d’orga que ça poserait. Non seulement il faudrait un code pur sans faute du tout, sinon c’est peu viable pour le faire sur ordi. Il faut réserver 200 ordi et 4x plus de surveillants. On passerait beaucoup de temps à debugger le fait que telle ou telle personne a oublié son #include ou son import (ou autre faute à la con). Sans parler de la triche, le scp ça va plus vite que pomper sur son voisin. Bref, pour le code sur ordi, ya les TP notés pour ça.

    (Pour info je suis prof vacataire dans une école d’ing qui commence par ensi et fini par mag :D)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*