GKND3 – 1 – RMS au MIT

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (17 votes cast)

Très bizarre de dessiner Stallman sans les cheveux longs et la barbe… (mais ça ne va pas durer)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (17 votes cast)
GKND3 - 1 - RMS au MIT, 4.5 out of 5 based on 17 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

9 commentaires à propos de “GKND3 – 1 – RMS au MIT

  1. Oulà, on remonte dans le temps là ! Le jour 0 du logiciel libre ! Je me demande bien comment tu vas réussir à réintégrer tes personnages habituels dans l’histoire ^^.

  2. Z’est unh fruztrazion de zon enfanze ! Vhoilah l’element déklencheurrrr ! Da la psykhannalizzz é une scienz nouvelle !

  3. Bonjour à tous

    Puis-je vous poser une question, moi qui ne connais pas grand chose en informatique?

    Je me demandais comment l’accès au code source du driver de l’imprimante aurait pu régler le problème. Parce que le bourrage me paraît être un problème « physique » de l’imprimante, sans lien à mes yeux avec un code…

    Merci d’avance pour vos réponses !

  4. @Nabla :

    rms comptait modifier le driver pour lui faire vérifier périodiquement l’état de l’imprimante et envoyer des rapports de bourrage à l’ordinateur central. Cela afin d’informer toute personne ayant une impression en cours qu’il y avait un problème, et qu’il fallait envoyer quelqu’un. Il l’avait déjà fait quelques années plus tôt sur une autre imprimante (dont il avait le code source du driver), et voulait porter son amélioration sur la nouvelle.

    source : http://framabook.org/richard-stallman-et-la-revolution-du-logiciel-libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>