Flux financiers du piratage

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (30 votes cast)

Article pour le Framablog, avec le petit complément Numerama habituel.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas galéré pour faire tenir le titre (mais j’ai pas trouvé plus court).

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (30 votes cast)
Flux financiers du piratage, 5.0 out of 5 based on 30 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

9 commentaires à propos de “Flux financiers du piratage”

  1. le « peer-to-peer plus sécurisé » ça existe déjà et ça s’appelle FreeNet 😀

    Le seul problème de FreeNet* est sa lenteur (enfin, ça fait longtemps que je ne l’ai pas utilisé), mais grâce à HADOPI, ils vont peut-être avoir plus de peers et du coup tout le réseau sera plus rapide!

    Rien que pour ça je dis également, vive Hadopi !

    *: je ne sais pas exactement comment ça marche, mais il me semble que tous les flux de données sont encryptés et que tout fonctionne par des réseaux de peers amis (que l’on ne considère comme pas dangereux, ce qui évite de communiquer avec un peer de l’état)… en gros, toute la navigation et le téléchargement devient indétectable.

    Après, il n’y a plus qu’à encrypter son disque dur et tout le monde n’y voit que du feu et ne sait ce qu’on a ou pas.

  2. @Adrien : J’ai une petite préférence pour I2P. Plus souple.

    Pour ceux qui ne connaissent pas, http://www.i2p2.de/.
    L’idée de base est simple : créer un tunnel chiffré entre les deux correspondants. Avec ce tunnel, on fait passer ce qu’on veut (http, mule, torrent, …), et personne ne peut dire qui communique avec qui.

    J’avais testé le client torrent intégré à I2P, ça marche plutôt bien.
    Un peu lent (m’a fallu des heures pour récupérer un pauvre album des Rolling Stones en FLAC), mais efficace et anonyme.

  3. @Adrien : il y a une note qui n’est pas anodine sur l’article Wiktionary de « crypter ». Enfin, l’Académie française n’est pas d’accord avec toi sur l’acceptabilité de « crypter » en français : ça n’existe pas dans la 9ème édition du Dictionnaire.

    Pour revenir à l’article, il est certain qu’entre les abonnements VPN et l’accès aux trackers, Hadopi n’a pas profité qu’aux majors.

  4. Les commentaires du geektionnerd deviendraient-ils un annuaire de solutions illégales??? Attention les jeunes, Albanel va nous ressortir son firewall openoffice (je reviens souvent la dessus, mais plus j’y pense et plus je trouve ça drôle)
    sinon j’adore la référence « Minitel 2.0 », bravo Gee!

  5. Evidemment que la cerise est sur le gateau, mais touchez pas au gateau c’est pas pour vous !
    En clair et sans cryptionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*