Exact

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.2/5 (46 votes cast)

J’aime pas cette prononciation. Mais j’ai pas vérifié, donc je sens venir les commentaires qui vont me citer des pages de l’Académie Française qui stipulent que c’est la pronociation exacte du mot :p

Bon, sinon sachez que je prends note des remarques faites sur le site, inutile de rabâcher, ce sera réglé d’ici peu (il faut juste que je trouve le temps mais ça viendra, au plus tard ce week-end) :

  • Le gris trop clair des commentaires
  • La date à afficher sur les articles
  • Les articles avec caractères spéciaux qui ne s’affichent pas, c’est réglé normalement mais j’en ai peut-être zappé…

Sinon pour l’affichage d’un article unique, je trouve ça mieux, ça évite d’avoir une page à rallonge à charger (au pire si vous ne venez pas tous les jours, il suffit d’appuyer sur précédent jusqu’à retomber sur le dernier article que vous aviez vu).

Et enfin, le bug des étoiles (si on vote en bas, ça ne met à jour qu’en haut), ça vient du plug-in que j’utilise donc là je n’y peux pas grand chose… C’est pas bien grave, le vote est quand même pris en compte 😉

Bon, et d’ici peu il y aura peut-être aussi des petites nouveautés qui ont été demandées, genre un formulaire de contact, etc.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.2/5 (46 votes cast)
Exact, 4.2 out of 5 based on 46 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

23 commentaires à propos de “Exact”

  1. J’adore cet article ^^ !!
    Moi aussi ca me saoul les gens qui prononcent mal le français !!
    genre, les nordistes qui disent vingt(e)

    Ou ceux qui disent « pouèle » pour une poêle (pwal) !!

    Donc, je te soutiens a 100% dans ta lute ^^

  2. @bstevy : Je dois bien avouer que je prononce le « t » de « vingt », et que ça ne m’était même jamais venu à l’esprit que ça n’était pas corre’
    Mais j’aime pas non plus les prononciations « exa' » et « pouèle »…
    Je tâcherais donc de bien le prononcer à l’avenir 😉

  3. Tiens d’ailleurs, j’ai une petite idée à te suggérer… Tt à l’heure, je cherchais un articles que j’ai pas trouvé, donc ca m’a fait penser que tu pourrais peut être faire une page avec la liste des articles, mais genre, juste leur titre, comme ca, on pourrait les retrouver plus facilement puisqu’en général, on connait le sujet, car même avec les tags, j’ai pas réussi à mettre la main dessus.
    M’enfin, c’est juste une idée, et c’est pas impératif ^^ bon courage pour la suite

  4. Le dictionnaire de l’Académie Française ne donne aucune indication quant à la prononciation de « exact ».
    Littre et Girodet décrètent qu’il faut le prononcer « ègza ».
    Et le TLFI (trésor de la langue française informatisé) ne donne aucune préférence quant à la prononciation, donc « égza », « égzakt », « ègza » ou « ègzakt » au choix.

    En tout cas, bonne continuation à ce blog que j’apprécie énormément 😉

  5. enfin !!! j’avais l’impression d’être le dernier réactionnaire à lutter contre cette oblitération arbitraire et ridicule de lettres dans « exact ».

    bravo pour le blog également.

  6. Je pensais que le nombre en hexa était pris au pif, mais non !

  7. Il y a aussi le mot « avec » qui dans certaines parties de notre héxa—gone se prononce sans le « c » et cela sonne comme une salutation latine : « ave » !

  8. Comment peut-on parler de « mauvaise prononciation » ?
    Tout est question d’accent 🙂

    Un marseillais trouvera qu’un parisien est super snobe et prononce bizarrement certaines syllabes, tandis qu’un parisien aura du mal à comprendre un toulousain, lui-même se moquant du marseillais…
    Typiquement, pourquoi faut-il prononcer le « ct » de exact et pas le « t » de vingt ? (Notez que je prononce moi-même « exact » et « vin », donc ce n’est pas un coup de gueule pas-content 😉 )

    Je pense juste qu’on a aucune raison valable de déclarer qu’un certain accent est « le vrai » et que les autres sont erronés. Et j’ai un test pour ceux qui ne sont pas d’accord : comment prononcez-vous le « o » de « rose » ?
    Comme le « o » de « bol » ou comme celui de « beau » ? L’autre version est-elle erronée ? Pamela Rose aimait-elle jouer au ping-pong avec des bouteilles de bière ?

  9. Comme dans bol évidemment.

    Et je ne changerai ma prononciation que le jour ou tous les parisiens et autres lyonnais, bref tout ceux qui habitent pas vraiment dans le sud, prononceront différemment les mots brin et brun (vérifiez dans un dico pour ceux qui n’y croient pas).

    Vous n’imaginez pas le calvaire des enfants du sud qui ne comprennent pas les rébus ou il y a des 1 partout… Juste parce que ça ne nous viendrait jamais à l’esprit que ça pourrait sonner « hein ».

    Et ce langage SMS du genre « ça va bi1 » et « à 2m1 mat1 », c’est un véritable supplice.

  10. Cher frère, je pense que cet article n’est pas sans rappeler une prof de français que tu as peut-être toi aussi eu au collège ?!
    Pour t’éclairer, les deux prononciations sont acceptées mais moi non plus je n’aime pas la version [egsa].

  11. @al.jes : J’ai dit qu’il fallait bien le prononcer… l’écrire, c’est une autre paire de manches ^^ Mais bon, si tu prononces pas bien, t’as aucune chance de bien écrire, surtout si tu écris en phonétique lol !!!

  12. Plutôt que la prononciation de certains mots,
    c est l’usage abusif, par certains, de mots anglais qui me fatigue.

    c.f. challenge en économie (défi, but à atteindre, objectif, problème à résoudre,.. selon contexte)
    challenger (concurrent/compétiteur/adversaire… selon le contexte)
    coach / entraineur
    fashion week (il y a 3-4 ans, tous les journalistes disaient « semaine de la mode »… ce qui -selon moi- fait plus classe, que le prêt à porté fashionweek)

    « Et le TLFI (trésor de la langue française informatisé) ne donne aucune préférence quant à la prononciation »

    Donc, si je continue à prononcer « exact », [diplodocus], j ai bien raison ?

  13. autoquote :
    si je continue à prononcer « exact », [diplodocus], j ai bien raison ? »

    Cette méthode a été utilisée par W. Bush, remplaçant certains adverbes par free et certains mots par freedom (par ex, zone de combat, devient zone de maintien de la paix)

  14. « Donc, si je continue à prononcer « exact », [diplodocus], j ai bien raison ? »
    Ai-je dit cela ? En aucune façon !
    Je vous décrypte ma réponse, elle ne signifie pas « vous pouvez le prononcer comme bon vous semble », mais « vous pouvez prononcer avec le « ct » muet ou non ».
    Et pourquoi veut-elle dire ça ? Parce qu’elle prend place dans un contexte – la non prononciation du « ct » de exact par certains, et la non vérification de la prononciation exacte du mot par Gee.

  15. Rangy, challenge, c’est par François et ça se preunance chat-lange.

  16. @amic : j’aime bien la remarque du brin et du brun (on retrouve ce dernier son dans jungle mais bon…personne ne l’entend…) personnellement, j’ai ce débat avec mes propres parents…

    Et sinon pour le vingt [vin] [vinte], je me permet une remarque (je prononce [vin]) mais dés que c’est 21 22 23 24 25 26 27 28 29, on prononce [vinte]…et c’est pas une question de liaison vu qu’il y a des consonne…

    Ou alors, commencons à prononcer [vindeu]…
    😀

  17. Moi ca serai plutôt la movaise prononciation de « et » que certain prononce comme « est » qui me gène ! « et » = é ; « est » = ai . ce sont deux mot différent , il ne ce prononce pas de la même façon or de nombreuse personne le prononce comme si c’etait le même mot ce qui porte parfois à confusion.

  18. Pour ma part, je trouve cela tout à fait normal de prononcer le « t » de « vingt », autrement, il peut y avoir risque de confusion avec le vin …

    Il serait absurde de prononcer « vin et un » car le t est bel est bien présent à la fin de « vingt », alors pourquoi occulter sa prononciation lorsque le mot n’est pas accompagné ?

    Ce qui est paradoxal, c’est qu’on considère la présence du « t » uniquement lorsqu’il y a une liaison à faire, et qu’on l’oubli dés lors que le mot est seul.

    Pour étayer ma thèse, je prendrais l’exemple de « vingt-huit », normalement, il est interdit (à cause du h) de faire une liaison avec « huit », dés lors, le « t » que l’on entend dans la prononciation de « vingt-hui » ne vient pas de la liaison mais bien de la prononciation de vingt. (c’est la même chose pour « trente-huit », il n’y a pas de liaison, le t vient de trente.)

  19. Moi les dicos je m’en moque, ma référence reste Hugues, qui en réponse à la réplique de l’indien « George est un fasciste de merde. Un fasciste de merde ! » utilise la prononciation [êgza] 😛

  20. @Amic : Bien d’accord ! C’est un sujet infini de discussion avec mon père (un Parigot-tête-de-veau).
    Et ton exemple SMS se lit bien sûr « ça va biun » et « à deuxmun matun » non ? *toussote*

    Le pire, c’est les dictées de Pivot. Cet homme prononce à la parisienne et bouffe tous les « e », c’est une horreur absolue et totalement incompréhensible pour une personne du sud « normale ». Je me souviendrais toujours d’une dictée où il a dit « il l’envoya au plote ». Ma mère et moi nous sommes regardées bizarrement, j’ai écris « plottes », elle a écrit « Plaute », loupé, c’était pElotes… *soupir*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*