Dos à dos

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/5 (19 votes cast)

Visiblement, ils ne sont pas tous d’accord pour savoir si on met des tirets ou pas…

Bon, j’ai encore explosé mon record de longueur d’article (enfin là on est à plus de 15000 pixels de haut, je ne pense pas faire plus…). Article le plus chiant que j’ai eu à faire, je crois (en plus personne ne va le lire en entier). Mais il fallait que ce soit dit, cette expression me sort par les trous de nez. Et encore, là y’a que la presse écrite, mais allez donc écouter un peu les infos à la télé ou à la radio…

Haaaan, comment j’viens de renvoyer tous les journalistes dos à dos là !!!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.6/5 (19 votes cast)
Dos à dos, 4.6 out of 5 based on 19 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

14 commentaires à propos de “Dos à dos”

  1. Jolie la sélection, mais à mon avis la nouvelle AFP aurait suffit, chaque journaliste se contentant de la copier 😉

  2. Pas d’affichage de l’image du jour sur mon iPad.
    Le reste du blog, tout bien, juste l’image qui manque…

  3. Tiens cette notion de vocabulaire unique me rappelle étrangement le 1984 d’Orwellx)

    Bref je m’attendais à un article sur les résutats des présidentielles, mais c’est pas plus mal celui là m’as fait exploser de rire donc j’approuve! 😉

  4. Image toute pixelisé sur mon android (xperia x10 dolphin browser hd)

  5. La vache, c’est là qu’on voit que les médiacrates aiment les fasciste parfumé.

    Bon sinon la grece fait mieux que nous visiblement.

    En terme de gauche ofc.

    Quoi qu’au moins eux là bas ils se cachent pas derrière leur crois gammée.

  6. Voilà Gee a explosé son record datant d’hier. J’ai peur pour demain 😀

  7. Sans parler des accro qui peuvent prendre des substances illicites dose à dose.

  8. L’as rien compris, l’autre, eh !
    « Dos-à-dos », c’est pas un candidat, c’est un bled !
    C’est là qu’ils font pousser les hommes politiques et qu’ils les élèvent en troupeaux, tu savais pas ?
    Pour les premiers mois, du moins, après ils sont transférés sur le site de SciPo-Lena (la maison mère) avant d’être lâchés dans la nature une fois adulte pour faire les ravages que l’on sait…

  9. Faut voir aussi que y a pas que dos-à-dos qu’a été répété, y a le verbe « renvoyer » qui a été conjugué à pas mal de temps (gérondif, participe présent, passé composé, présent, futur, de ce que je retiens), et seuls quelques journalistes ont changé de verbe avec « mis dos-à-dos » (acturank.com, france info)

    On trouve aussi des fautes d’orthographes (comme dans Présidentielle 2012 du 19 avril : « François Bayrou renvoit François Hollande et Nicolas Sarkozy dos-à-dos »)

    Vive la pensée unique, vive la démocratie !! :s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*