/dev/null

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (29 votes cast)

Cet article était donc l’antithèse de celui d’hier, pour ceux qui n’auraient pas suivi.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (29 votes cast)
/dev/null, 4.8 out of 5 based on 29 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

6 commentaires à propos de “/dev/null”

  1. troll avant que ça n’arrive d’ailleurs:
    Windows n’a pas besoin de /dev/null étant lui même un trou noir.

  2. Je sais pas pourquoi je l’avais prévu celui là !
    Bonne continuation pour ce blog !
    (signé un ancien imag qui est tombé par hasard sur ton machin)

  3. Tiens, ça me fait penser que c’est grâce à Chuck Norris, qui est arrivé au bout de /dev/zero, qu’on a /dev/null. Ensuite il a réussi à remplir /dev/null, ce qui a créé /dev/full. Enfin, il a converti /dev/zero en /dev/one, au passage.

  4. Bien vu la méthode pour dire à une personne de se taire … c’est nettement plus classe que Joe la mouk ! ^^

  5. Rétroliens : Geek links | Alcoogeek

  6. Rétroliens : GKND2 – 35 – No manual entry for eau - Le Geektionnerd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*