Cookie tiers

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (14 votes cast)

13-03-22 - Cookie tiers (1) 13-03-22 - Cookie tiers (2)

Article pour le Framablog. Désolé pour l’heure tardive.

Quelques liens :

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (14 votes cast)
Cookie tiers, 5.0 out of 5 based on 14 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

9 commentaires à propos de “Cookie tiers”

  1. Moi j’ai pas eu de mal! En tout cas c’est une très bonne chose, c’est un des premiers trucs que je fais de changer ce paramètre!

    On se demande d’ailleurs pourquoi ça n’est pas par défaut depuis longtemps…

  2. Cookie tiers ?
    Je n’avais pas compris de quoi ça parlait avant de voir le smiley dire « third party » !

  3. En même temps, il ne sert pas qu’à ça Ghostery.
    Reste à voir la réaction des éditeurs, on sais déjà qu’il ne respectent pas le réglage d’anti-track d’IE 10, alors une décision concernant Firefox …

  4. @iTux : Ça n’a rien à voir.
    Le système du Do Not Track (DNT) est basé sur le volontariat. Quand tu as activé cette fonctionnalité, ton navigateur dit « Gentil site, mon bon maître n’a pas envie de se faire pister, peux-tu ne pas nous suivre ? » et le site te répond « Mais bien sûr, mon cher monsieur, c’est avec grand plaisir » si il a choisi de gérer le DNT ou bien « Niark, niark, niark, et puis quoi encore ? Va te faire cuire un œuf pauvre idiot ! » si il a choisi de ne pas le gérer. Comme tu peux le voir, c’est l’éditeur du site qui choisit de gérer ou de ne pas gérer cette fonctionnalité. La plupart des grands acteurs dans la publicité ont été d’accord pour l’implémenter (ce qui n’était pas forcément gagné), à condition que cette fonction ne soit PAS activée par défaut, afin que seuls les personnes l’ayant explicitement demandées ne soient pas tracées. Bref, c’était un compromis. Sauf que Microsoft en activant le DNT par défaut le fait voler en éclat, ce qui n’arrange pas les affaires des publicitaires… qui décident donc de ne pas implémenter cette option d’HTTP ! C’est pour ça que la Fondation Mozilla avait protestée quand il avait été annoncé qu’Internet Explorer demanderait par défaut à ne pas être pisté : la fonction devenait du coup quasiment inutile !
    Ce dont Gee parle dans son article, c’est du blocages des cookies tiers. Quand tu vas sur un site, celui-ci peut te remettre (pleins) de cookies afin de te faire stocker diverses informations de sessions. Sauf que cette fois c’est le navigateur qui choisit ce qu’il convient d’en faire. Il peut décider de tous les garder, de ne conserver que les cookies « cuisinés maison » (c’est à dire les ceux ayant autorité pour le site visité) et de jeter les cookies ayant été « cuisinés » par un autre mais appelés par le site visité (les cookies tiers) ou encore d’appliquer des règles précises pour cookies provenant d’endroits spécifiques. Ce que se propose de faire Mozilla ici (et que fait déjà Apple dans Safari), c’est de conserver par défaut les cookies « maison » et de jeter les cookies tiers. Ainsi si monsite.example dépose deux cookies dans ton navigateur, un ayant autorité pour monsite.example et l’autre pour analytics.régiepub.example, alors, par défaut, Firefox conservera le premier et jettera le second.
    À noter que Numerama fait aussi l’amalgame entre cette future fonctionnalité de Firefox et le DNT.

  5. @Sylvhem : merci pour la précision, je n’avait pas tout à fait compris le principe.

  6. Hum, fonction qui existe depuis un bail sous FF et que j’utilise systématiquement. J’vois pas trop le côté révolutionnaire. (et c’est pas à la façon free de jeter direct des urls dans les V6)

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose finalement.

    Mais bon si ça peut aider à faire connaitre d’avantage AdBlock ou autre plugins indispensables, continuez 😛

  7. @6pi : moi aussi, ce n’est quand tu l’as dit que j’ai vraiment vu.

    Mais ghostery m’apparait plutôt IRL quand je vois les monster munch…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*