Code de la route

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (78 votes cast)


Oui oui, je suis en train de préparer ce fabuleux examen (pas de date fixée encore). Ras-le-bol de perdre des points sur des questions à la c## comme ça. Sans parler des questions style « La nuit, le risque d’accidents est : A. 2 fois plus élevé que le jour ? B. 4 fois plus élevé ? C. 6 fois, etc« . C’est sûr qu’en sachant ça j’vais vachement mieux conduire (et pi si j’ai un accident je serais bien content de savoir que statistiquement c’était plausible). Voilà, c’était mon petit défoulage du jour :p

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (78 votes cast)
Code de la route, 4.8 out of 5 based on 78 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

19 commentaires à propos de “Code de la route

  1. Moi, les questions qui me font tripper, c’est celles où il faut sortir sa calculette et compter les bandes blanches pour savoir au centimètre près à quelle distance on est de la voiture de devant ^^ très pratique quand on conduit… Heureusement qu’on a des calculettes sur nos téléphone portable (au volant) lol XD

  2. permis???

    Fais comme tout le monde: roule sans permis, dans une voiture volée et en état d’ébriété, comme ça les stats …

  3. Chanceux ?

    Un des meilleurs articles du Geektionnerd à mon avis.

    C’est vrai que certaines questions sur les stats, la profondeur et l’épaisseur des pneus…
    Mais ma consolation a été que le jour J, elles étaient toutes vachement simple en comparaison (un coup de chance ?).

  4. poussette

    Ma meilleur question c’était: le feu et vert, ya plein de voitures garrées sur la droite et la gauche, pas de voiture en circulation en vue, vous faites quoi?

    Ba, vous vous arrêter, vous avez pas vu la femme dont la chevelure dépasse de la voiture de gauche et la roue de la poussette est visible sous la voiture qui la cache?

    (véridique!)

  5. Ah … les « joie » du permis de conduire c’est bien loin pour moi !

    Dans la vraie vie, on fonce, et on réfléchit après … si on a le temps !

    Bonne chance :o).

  6. Ah, c’était le bon temps…

    Je me rappelle d’une super question, sur une route à bande pointillée, avec un bonne visibilité, est ce que je peux doubler ?

    Eh ben, non ! y avait une bagnole à moitié cachée derrière un panneau de signalisation, et ils zoomaient pour la montrer

  7. La même.

    Cet examen est déjà loin pour moi, mais pourtant toujours pas le permis. Dur de concilier les études avec en étant loin. J’espère que je n’aurais pas à le repasser pour me taper ce genre de question totalement idiote (A savoir les taux de décès la nuit…)

    Au mieux ce genre de question te fait rouler prudemment la nuit, au pire ne te fais rien du tout (mais rouler prudemment la nuit, c’est une constante normalement.). Dans les deux cas, si tu te prends un chauffard…

  8. En general il n’y a pas vraiment de question tordues à l’examen. Le seul problème c’est qu’après avoir passé des heures aux cours de code on a le reflexe de chercher le piège.

    Sinon, ma mère avait eu droit à ça à l’époque où elle l’a passé :
    « De nuit, le long d’un canal, je croise un péniche.
    a)Je mets les feux de croisement
    b)Je reste en feux de route »
    (Pour info, la bonne réponse est « a »)

  9. @gophys J’ai eu la même question !!!
    Put*** de roulette, et quand le mono nous a sorti la réponse, il a fait genre on voit que ça sur la photo :s

    Sinon, je confirme que le jour de l’exam c’est beaucoup plus simple. Ne cherches pas le piège, y’en a (en général) pas ; contrairement aux entrainements. Donc au revoir toutes les questions à statistiques & Co

  10. Une autre

    Moi, la meilleure que j’ai eu, c’était un croisement, feu orange : A. je passe ; B. je m’arrête.

    Ça avait l’air d’une question pour attardé, donc réponse immédiate, je valide… Et en fait il y avait, dans le rétroviseur, une voiture un peu trop près derrière. Donc il fallait passer pour ne pas se faire tamponner. Commentaire de la monitrice : celle-là était un piège qui joue à la limite de la loi, vous n’en aurez de telle à l’examen.

    Et je confirme, à l’examen, des pièges du genre, il n’y en a pas.

  11. Ah ah ah.

    Comme disait mon moniteur: « Il est interdit d’écraser les piétons ».

  12. Bah au pire le code tu le crack 😀

    (sinon pour la question tu t’arrête, parce que même si la voiture de police fait une connerie si tu passe c’est toi qui as tort)

  13. Moi j’ouvre la porte et je freine, comme ça le vélo je le bloque tout en laissant passer les flics 😀

    En pratique ce qui est déconnant avec le code c’est que les questions sont posées sur base de photos, donc d’images statiques, alors que quand tu conduits rien n’est statique. Il faudrait faire de courtes séquences filmées à voir dans un simulateur (grand écran et immersion) et qui s’arrêtent à un moment clé (écran noir, l’image figée c’est de la triche) avant de poser la question. Ce serait le meilleur moyen pour savoir si le futur conducteur est attentif à l’environnement ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>