Clanche

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (12 votes cast)

13-11-06 - Clanche (1) 13-11-06 - Clanche (2)

J’ai été très déçu, en quittant ma Lorraine natale, de voir qu’on ne connaissait pas trop ce mot ailleurs. Et je vous rappelle l’article sur les Vosges

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.3/5 (12 votes cast)
Clanche, 4.3 out of 5 based on 12 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

14 commentaires à propos de “Clanche”

  1. Moi j’ai découvert ce mot dans le Nord. Mais si vous venez dans le Sud on vous en apprendra d’autres 🙂

  2. D’ailleurs, ce mot n’est pas dans le dico (du moins pas dans le mien) et là où je vis, quand je dis « ferme la porte mais ne la clanche pas » par exemple (pour dire de la laisser entrouverte) j’ai tendance…à ne pas être compris.

  3. Je cherche depuis longtemps un synonyme à nareux (bon, moi je dis néreux d’habitude bien qu’étant du 54 – pour cause de grands-parents vosgiens probablement -, mais comme je suis chez toi, je vais éviter).

    Même un équivalent à peu près pas tout à fait pareil, si quelqu’un a une idée…

  4. Le mot existe aussi en ch’ti : in’clinche… Et je confirme, une fois quitté les pays d’Oïl, le mot n’existe plus :'(

  5. En Belgique (ou rien qu’a Bruxelles, pas sur) on dit aussi une clinche (et c’est aussi une gentil insulte pour dire « imbécile »)

  6. Dans l’est, on utilise aussi le mot « cornet » pour désigner un sachet de courses, ca m’a valu un bon quiproquo avec une caissière dans le nord de la Françe ^^

  7. Ça se dit aussi en Normandie, ce qui explique que je connaisse ce mot, bien que n’ayant pas vécu là-bas : ma mère est normande.

  8. Héhé, ça me rappelle des souvenirs ça, ainsi qu’une chanson des amis dta femme 😉

  9. « Dans l’est, on utilise aussi le mot « cornet » pour désigner un sachet de courses »
    Ah, ce n’est pas qu’en Suisse alors ! =)
    Par contre je n’ai jamais entendu parler de la « clanche » (et le correcteur orthographique de Chrome non plus)

  10. Pour le sac en plastique je connaissais la poche, utilisé dans le sud-ouest (le pays de la chocolatine, pour qui on tue des gens), mais pas le cornet. J’avoue que le quiproquo a dû être assez déstabilisant quand on connaît le sens qu’on peut donner à cornet (bouche, gosier entre autres)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*