Captcha

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (14 votes cast)


C’est déjà un peu le cas…

Bon les puristes me diront que la quatrième loi sert à rien puisque le robot pourra déchiffrer un captcha si un humain lui en donne l’ordre, ce qui est presque toujours le cas.

Et sinon, j’ai découvert avec étonnement que Captcha était un acronyme (décidément y’a que ça chez les geeks), merci Wikipedia (article très intéressant au passage) : Completely Automated Public Turing test to Tell Computers and Humans Apart

Bon, et sinon, un truc qui n’a absolument rien à voir, petit coup de pub personnel : ce week-end j’ai réuni deux de mes passions qui sont Radiohead la musique et les logiciels libres en enregistrant une fausse version studio de la chanson Feeling pulled apart by horses par dessus un live acoustique de Thom Yorke (lui même ayant sorti une version studio très électronique qui avait surpris pas mal de monde).
Réalisé uniquement avec des logiciels libres, pour ceux qui doutaient qu’on puisse faire de la MAO avec GNU/Linux… Plutôt que d’encenser hypocritement des logiciels comme Cubase (que tout le monde pirate allégrement), restez dans la légalité avec ces logiciels libres qui sont de petites merveilles.
N’ayant pas de vidéo j’en ai profité pour faire de la « pub » pour ces logiciels en question.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (14 votes cast)
Captcha, 4.8 out of 5 based on 14 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

7 commentaires à propos de “Captcha”

  1. Paragraphe 1 : « Bon »
    Paragraphe 2 : « Et sinon »
    Paragraphe 3 : « Bon, et sinon »

    C’est tout c’que je voulais dire :p

  2. Tiens, au passage, un truc sympa à savoir, c’est que seul l’un des deux mots du captcha sert à l’authentification celui tordu et barré), l’autre sert à gougueule à déchirer des livres (le plus lisible généralement).

    Il est intéressant de noter que le /b/ à lancé un projet dessus : le « niggers project ». Le concept est simple, à chaque fois que vous devez entrer un captcha (soit une dizaine de fois par jour pour beaucoup^^), vous entrer normalement le mot d’authentification et vous écrivez « nigger » à la place de l’autre. La théorie est que si un nombre suffisant d’internaute participe, le mot « nigger » apparaîtra dans les google-ebooks (ou je ne sais plus comment ça s’appelle) et que google devra bien finir par trouver autre moyen de compléter sa bibliothèque.
    Le choix de « nigger » est certes très controversable, mais bon, c’est le /b/…

  3. Donc, ce ne sont pas seulement les astigmates comme moi qui ont du mal à les déchiffrer… Ouf, ça me console presque…