Bonnet phrygien

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.9/5 (17 votes cast)

Pas simple cet article… Enfin il faut trouver la bonne référence :p

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.9/5 (17 votes cast)
Bonnet phrygien, 3.9 out of 5 based on 17 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

15 commentaires à propos de “Bonnet phrygien”

  1. On peut même dire que ce sont des bonnets particulièrement à la mode 🙂

  2. Boudu (signature géographique ;), si on ne sait pas on ne peut pas deviner… heureusement que Gee laisse des indices. J’avais rien trouvé jusqu’à que je cherche mixolydien…

  3. Alors là, je dis « chapeau » c’est aux « modes » 😉
    On se croirait sur France-Culture, Gee, bravo, cela m’a obligé à rechercher et me confirmer que la musique théorique cela peut-être tordu et compliqué, pire que confirmer en fait, cela m’affole, je ne suis pas musicien et cela ne risque pas de changer.
    Encore bravo.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mode_(musique)

    NonoST

  4. Eh ben je viens d’apprendre quelque chose ! Même si je suis pas sûre de pouvoir le ressortir dans une conversation…
    Merci à NonoST pour le lien !

  5. Olorim >
    On part de bonnet phrygien (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bonnet_phrygien).
    Il se trouve « phrygien » est aussi le nom de l’un des modes diatoniques en musique (voir le lien de NonoST). C’est le mode de mi (d’où le « bonnet de mi »).
    Parmis les autres modes diatoniques, on a (qui nous intéresse ici) : le mode de do = ionien, le mode de ré = dorien, le mode de sol = mixolydien et le mode de la = éolien.
    Là le plus simple à comprendre est donc le dernier avec le bonnet « éolien ».
    Pour les deux premiers c’est une référence aux styles architecturaux de colonnes à chapiteau « Dorique » ou « Ionique », voir le lien dans mon précédent message.
    Et pour le troisième, je ne sais toujours pas non plus.