B2i

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (12 votes cast)

13-08-09 - B2i (1) 13-08-09 - B2i (2)

Article pour le Framablog.

Pour plus d’infos, comme d’hab’, il y a Numerama.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (12 votes cast)
B2i, 5.0 out of 5 based on 12 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

17 commentaires à propos de “B2i”

  1. Le B2I est décidement une sacré farce. Malheureusement certains enseignants (je salue au passage Dame Kiwi) pense que les meilleures plaisanteries sont les plus courtes.
    J’ai du mal à comprendre en quoi le développement du sens citoyen de nos chers têtes blondes passe par l’achat des produits krosoft ou apeulle ? Faudrait qu’on m’explique un jour …

  2. Le B2I est décidement une sacrée farce. Malheureusement certains enseignants (je salue au passage Dame Kiwi) pense que les meilleures plaisanteries sont les plus courtes.
    J’ai du mal à comprendre en quoi le développement du sens citoyen de nos chers têtes blondes passe par l’achat des produits krosoft ou apeulle ? Faudrait qu’on m’explique un jour …

  3. J’ai passer le B2I en 1ère année de licence, la farce. Les questions posé sont d’une facilité déconcertantes. Le seul truc difficile ? L’utilisation des mots franco-français (ceux que personne n’utilise et qui sont à la ramasse) à la place de celui utilisé.

  4. @Kikilancelot : Non c’est le C2I ça, le B2I c’est au collège et c’est pire.

  5. @Arth : Autant/Au temps pour moi. J’ai vu *2I je me suis dit que c’était le truc que j’ai passé. Enfin reste que c’est 2 trucs totalement inutiles…

  6. Ah oui le B2I, le truc qu’on a passé en 5e avec un pote, et uniquement avec nos connaissances ! :’) ! Le temps aussi où on parlait de Linux avec le prof de techno ! Le bon vieux temps !
    Au lycée, il y a pas d’équivalent ?

  7. Et dire qu’en 3eme il y en avait certain dans ma classe à la fin de l’année qui ne l’avait pas …

    Les compétence étaient celle que je devait avoir en primaire.

  8. Le comble du C2I (oui j’ai jamais passé le le B2I, quand j’étais au collège ça existait pas, mais je pense que l’histoire serait la même si c’était le B au lieu du C) passé en IUT info: le prof de système qui nous dit, après avoir vu les questions et les corrigés, que c’est un tas de conneries vieilles de 10 ans.

    Ils devraient demander à profs/étudiants en info/libristes de proposer des questions.

    Genre citer les 4 libertés de la FSF,
    la différence entre Libre et open source,
    expliquer pourquoi ils faut faire attention lors d’une installation pour éviter de se retrouver avec 5 spyware, 4 toolbar et une page d’accueil moche (l’expérience personnel sur des PC tiers a prouvé que ce dernier points devrait être apprit a tout être humain susceptible d’utiliser un pc)
    etc.

  9. En lisant l’article, j’ai l’impression de lire des fiches de cours etc ce qui me ramène en arrière, dans tous les sens du terme.
    C’est débile au possible, ou intelligent selon le sens qu’on veut.

    J’imagine déjà le résultat…
    Un prof par ci par là, pas con et qui connait un peu le sujet avec soyons fou une bonne pédagogie arrivera a faire des merveilles.
    Le reste sera traité comme de la merde et baclé par la plupart et d’autres arriveront certainement a dégouter carrément des gamins.

    Non, décidément faut vraiment changer l’école… (se référer a Franck Lepage pour ca, inculture(s) 1 et 2)

  10. à propos du B2I, un de mes anciens IPR (inspecteur pédagogique régional pour les non-initiés, donc à-priori ceux qui sont là pour dire le dogme) disait que le seul intérêt du B2I était d’avoir imposé l’usage d’informatique (les TICE comme on dit) aux enseignants. Et que de toutes façon pour les élèves, rien ne valait le fait de mettre les mains dans le cambouis par exemple lors de la réalisation de projets, pas nécessairement directement liés à l’info soit dit en passant.

    Je souscris totalement à cet analyse, et je constate que certains élèves collège apprennent nettement plus d’info en préparant l’épreuve d’Histoire des Arts que le B2I.

    Par contre le C2I2e (C2I spécifique aux enseignants) est un peu mieux pensé et laisse une part nettement plus grande à la pédagogie qu’à l’info.
    Comme quoi, l’info, c’est mieux quand on en sort 😉

  11. « Le comble du C2I passé en IUT info: le prof de système qui nous dit, après avoir vu les questions et les corrigés, que c’est un tas de conneries vieilles de 10 ans. »

    Pareil chez nous : lors de la réunion d’information, le prof qui est venu nous expliquer que ça serait bien de passer le C2i, nous a dit de ne surtout jamais donner la bonne réponse, mais celle qui aurait était correcte 4 ans auparavant.

    Je ne l’ai pas passé, mais j’ai eu l’occasion via des amis de pleurer de rire sur les énormités qu’il y a eu sur la feuille d’examen (du genre des confusions entre format et extension), et au niveau organisationnel. (une année, lors de l’épreuve pratique, le serveur où le rendu devait être fait est tombé sous la charge, éliminant du coup un quart des étudiants)

  12. Pour avoir aidé ma sœur a préparer le C2I, l’épreuve est vraiment difficile.

    -Les termes employé ne sont pas les termes habituels (ils utilisent des termes en français que personne ne connais)
    -Les opérations décrites ne sont valables que sous microsoft office sous microsoft windows (pour un utilisateur de libre office sous linux ou windows c’est assez déstabilisant)
    -Les questions demandent de connaitre l’interface par cœur (et donc a rester sous office) plutôt que d’apprendre a chercher dans une interface que l’on ne connais pas
    -Il y a des question auxquels les étudiants ne peuvent pas connaitre la réponse (sur des points de la loi de 1978 par exemple)
    -Des inexactitudes flagrantes (des questions ou aucune des réponses proposé n’étaient vrai)

    et la liste est longue.

    Bref comme d’habitude quand les instances officielles parlent d’informatique ils auraient mieux fait de demander a des gens qui savent car la en plus de ne servir a rien leur certification induit en erreur ceux qui voudraient chercher a comprendre.

  13. Passez sous OpenOffice, l’interface de 4.0 ressemble à celle de MS Office 🙂

    Sinon pour connaitre l’interface d’Office, laquelle ? L’éduc nat a mis à jour ses Office 2003 ? C’est 2007, 2010 ou 2013 qu’il faut connaitre comme version ?

    Et puis apprendre à connaitre Office sans apprendre à taper sur un clavier (et donc avoir les sales habitudes qui font qu’on tape avec un doigt…), un comble.

  14. Dire que mes professeurs de collège nous ont ostensiblement responsabiliser pour l’avoir, comme au lycée, mais bon, un élève en Bac STG GSI sans B2i c’est comme … Bah j’ai pas de comparaison, mais en tout cas pour le « diplôme » (parce que Wahou, il faut une cérémonie pour savoir utiliser correctement une souris et un clavier) je n’ai pas jugé bon d’utiliser un cadre vierge, j’ai réservé l’emplacement pour mon BTS fraichement obtenu

  15. Percylegallois a dit : « expliquer pourquoi ils faut faire attention lors d’une installation pour éviter de se retrouver avec 5 spyware, 4 toolbar et une page d’accueil moche (l’expérience personnel sur des PC tiers a prouvé que ce dernier points devrait être apprit a tout être humain susceptible d’utiliser un pc) »

    Oui, apprendre aux gens à lire la question avant de cliquer.

  16. Le B2i est vraiment minable comme épreuve vu qu’on né limite avec un ordinateur à la main 😉

  17. Ah, le B2I, encore un diplôme que je n’ai jamais mis en avant. Faut dire que quasiment tous les visiteurs de ce blog peuvent avoir les doigts dans le nez, car les questions étaient du style « comment faire un copier/coller ? »

    Mais c’est rigolo de voir qu’au collège les gens avaient du mal à l’avoir :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*