Article 13 de la LPM

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (8 votes cast)

13-12-13 - Article 13 de la LPM (1) 13-12-13 - Article 13 de la LPM (2)

Article pour le Framablog. Voilà voilà, comme disait Maître Eolas, c’est un peu bien fait pour nous, mais quand même…

Sources :

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (8 votes cast)
Article 13 de la LPM, 5.0 out of 5 based on 8 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

7 commentaires à propos de “Article 13 de la LPM”

  1. Même joueurs jouent encore.

    Pendant ce temps, à la NSA, la réforme des status se prépare en silence suite à l’affaire Snowden. Chez les uns on « libère », chez les autres, trop libres, on tempère.

  2. J’adore !

    Tu prends un bon gros scandale sauce américaine,
    Tu saupoudres un soupçon de prise de conscience parciparla,
    Tu commences un zeste de remise en cause US,
    Tu ajoutes d’un peu de vaseline et PAF ! Ça fait des chocapix On reproduit l’origine du scandale en France. C’est juste dingue.

    PS : Quitte à écrire le futur, tu voudrais pas écrire un GKND6 avec un peu plus de Libre et un peu mois de Police ?

  3. C’est bien gentil l’auto-flagellation, façon « on l’a bien cherché à jouer les carpettes », mais faudrait voir à pas oublier qu’on n’est pas en démocratie. C’est pas comme si on avait notre mot à dire ! La loi Perben II, c’est 65% des députés qui l’ont adoptée même en comptant l’abstention comme un contre : la majorité a changé, la loi est encore là, elle n’a plus été modifiée depuis 2010.
    Qu’est-ce qu’on peut bien faire, nous ? On n’a aucun pouvoir de pression sur nos « représentants », même la menace de ne plus voter pour eux est une foutaise, il n’y a pas nécessairement de candidat plus d’accord avec vos idées. Tant que le pouvoir législatif sera accaparé par une caste, nous citoyens n’aurons rien à nous reprocher quant aux évolutions déplaisantes de la loi.

  4. Euh, commencer par arrêter de voter comme des gros blaireaux pour des gens de droite et totalement étrangers au monde communs de la population de ce pays, ca serait un bon début.

    Arrêter de voter pour des gens qui font appelle a votre cerveau de néandertalien avec des mots comme « terrorisme » « islamisme » « bandes » « gangs » « délinquance » « racailles » etc etc en boucle.

    Des gens qui font de la politique leur gagne pain, leur carrière et ne pense plus qu’a ca.

    Arrêter de tirer dans les pattes du voisins parce qu’on vous a dit que c’etait un privilégier et/ou que vos problemes venait de lui.

    Bref, s’informer comme il faut, faire turbiner son sens critique, regarder là ou il faut et s’en prendre aux vrais responsables/coupables.

    etc…

    Et finalement voter pour gens honnête, qui font appelle a la réflexion toussa toussa, voter tout simplement hein, parce que bon, faut vous rappelez les taux d’abstention aux elections locales?

    Au fait, prochainement c’est les municipales et après ya les européennes.
    Je dis ca je dis rien, mais voila deux belles occasion d’au minimum envoyer des messages fort ici comme ailleurs et de commencer par faire changer les choses.
    Si si.

    Et pour les plus courageux, engagez vous dans le parti le plus mieux proche de vos idéaux, militez toussa toussa.

  5. J’ai du mal à comprendre l’intérêt d’avoir si longtemps communiqué sur le côté « oui, la France est contre l’espionnage généralisé », même si ça puait déjà la mauvaise foi. M’enfin, on le voyait bien venir…
    Et puis moi j’aimerais bien que, quitte à adopter une telle loi, les citoyens puissent aussi surveiller les communications des gens exceptionnels… Je suis sûr que ça rebattrait les cartes du jeu du « j’ai rien à cacher, je suis ministre du gouvernement de la transpareeence ».
    La planche résume très bien tout ça en tout cas.

  6. Voter pour des gens honnêtes ? Ah parce que tu trouves qu’il en reste encore toi dans cette « caste » qui constitue les hommes/femmes politiques de notre pays ? En ce qui me concerne je n’en vois pas le bout d’un qui mériterait que je me déplace jusqu’à l’isoloir ! Je ne le fais d’ailleurs plus depuis quelques années. Tant que notre système politique – qui n’a plus de démocratique que le nom et quelques vagues principes théoriques – sera ce qu’il est, seuls les pires arriveront en haut de l’échelle. Ce sont ceux qui ont réussi à écraser les autres par leur ambition, leur science du détournement de la loi, leur arrivisme et leur compte en banque. Les autres, ceux qui voudraient vraiment faire changer les choses et travailler pour que leurs concitoyens vivent mieux, ils sont en dehors de la course bien avant d’en arriver aux premiers rôles. On en trouve encore chez les élus des collectivités locales, mais même là il y en a de moins en moins. Ouvrez les yeux, nos démocraties sont devenues des démoctatures, la seule différence avec une dictature c’est que le dictateur change tous les 5 ans ! Cette sinistre LPM n’en est qu’une preuve de plus.

  7. Oui j’en vois, le tous pourris ne mène a rien et n’est pas réaliste quoi qu’il en soit.(après si tu entend par honnete, quelqu’un de saint, tu peux toujours attendre et je dirais même que si cette personne existait il ne faudrait surtout pas voter pour elle)

    Et sinon t’as pas un peu l’impression d’etre contradictoire?

    « ceux qui pourraient y peuvent pas » (parce que des gens comme toi ne votent pas pour eux)

    Donc tu ne vote pas.

    C’est sur que comme ca… les choses vont changer hein?

    Le fait est que l’ont vote pour des gens (parce que c’est comme ca que ca marche actuellement) mais avant tout on vote pour des idées et des programmes politique.

    Si d’un coté on avait de plus en plus de gens de bonne foi élu et de l’autre les moyen et plus pourris pas réélu le coup d’apès et même tout simplement ceux qui ne respecte pas un minimum leurs engagements, ca irait dans le bon sens, de fait.
    Ne serait-ce déjà rien que sur le symbolique et le message envoyé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*