Appeau

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (31 votes cast)

Moi je sais qu’on dit « au temps pour moi », mais rien que pour embêter les gens, j’écris quand même « autant ». Na.

Sinon, suite aux quelques demandes que j’ai eu par ici, je me suis débrouillé pour lier mon compte Identi.ca (dont je ne me servais pas pour le moment) à mes comptes Twitter et Facebook. Donc a priori, si je ne me plante pas, les messages que je poste devraient être publiés sur toutes les plates-formes 😉

Et pendant qu’on parle de réseaux sociaux, vous avez peut-être remarqué les petits boutons qui apparaissent en bas des articles (sur les permaliens) pour faire suivre un article du Geektionnerd sur les réseaux en question. J’ai mis un peu ceux que je connaissais, mais le plug-in qui gère ça en propose une quantité assez impressionnante. Donc si vous voulez que j’ajoute un réseau social particulier, hésitez pas à le signaler en commentaire (a priori il sera dans la liste, c’est juste une case à cocher pour moi), je suis très loin de tous les connaître – et de me rendre compte lesquels sont utilisés.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.5/5 (31 votes cast)
Appeau, 4.5 out of 5 based on 31 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

13 commentaires à propos de “Appeau”

  1. Le second dessin est un jolie fake : un troll est nul en orthographe à la base 😛

  2. >Moi je sais qu’on dit « au temps pour moi »
    Faut pas être aussi catégorique les deux sont justes et il y a des trolleurs des deux côtés.
    http://fr.wiktionary.org/wiki/au_temps_pour_moi
    http://fr.wiktionary.org/wiki/autant_pour_moi

    >J’ai mis un peu ceux que je connaissais, mais le plug-in qui gère ça en propose une quantité assez impressionnante. Donc si vous voulez que j’ajoute un réseau social particulier, hésitez pas à le signaler en commentaire

    Houukiléléééé… on peut demander à en enlever ? y en a 3 que je trouve vraiment très moches 😛

  3. Je te conseillerai de mettre les liens de partage aussi en bas d’un article, quand c’est le plus récent (c’est plus pratique) 😉
    Sinon c’était très bien trouvé !

  4. Bonjour gee, je n’utilise pas de réseau social mais bon, puisque c’est à la mode « au temps » utiliser un certain movim http://www.movim.eu/?l=fr l’avantage est qu’il fonctionne comme XMPP, à savoir que l’on peut monter son propre serveur movim où l’on hébergerait son propre compte (et ceux de ses amis) qui seront accessibles à tous les autres serveur movim et inversement.

    bonne chance

  5. Pour autant je dirai que c’est l’académie qui se goure 🙂

    http://mawwic.free.fr/blob/index.php?2005/05/12/77-autant-au-temps-otan

    « Dans les Curiositez françoises d’Antoine Oudin publié en l’an de grâce 1640, un dictionnaire qui regroupe des locutions populaires en usage dès le XVIe soit bien avant les chorégraphes ou les exercices militaires on trouve : Autant pour le brodeur, « raillerie pour ne pas approuver ce que l’on dit ». »

    http://books.google.be/books?id=HEYKVwoGgaoC&pg=PA411&dq=Curiositez+fran%C3%A7oises+autant&hl=fr&ei=qfgcTIOtG42XOP2FnaIM&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CCgQ6AEwAA#v=snippet&q=autant%20pour&f=false

    Et puis en plus l’expression anglaise c’est so much for, donc zut à l’académie 🙂

    Sinon je profite de mon premier tro… commentaire pour te dire que ton site est super, merci pour ces moments de détente presque quotidiens 🙂

    (j’ai pas vu de boutons pour prévisualiser, j’espère que les liens vont tenir :s )

  6. Un vrai geek est associal, et boycotte donc tous les réseaux sociaux 🙂

    Quant au troll, si le sens de « autant pour moi » m’a toujours évident, celui de « au temps pour moi » m’a toujours échappé, d’autant que je n’ai jamais entendu l’expression « au temps », même durant mon service militaire.
    Ce troll-là n’est donc pas près de s’éteindre.

    Enfin, histoire de râler, la perspective du mur de la deuxième image est louche 🙂

  7. > Un vrai geek est associal, et boycotte donc tous les réseaux sociaux 🙂

    Ça, c’est un nerd, non ?

  8. @fove48 : Pour l’instant Movim n’est pas en l’état de fonctionner, vaut mieux utiliser Status.net (le logiciel, pas le site), surtout que maintenant (depuis quelques mois) on peut suivre des gens qui sont sur des sites différents (et qui utilisent status.net).

    Par exemple je suis ptilouk, qui est sur identi.ca, depuis mon compte sur dd.status.net (il font aussi des hébergements gratos d’instances de status.net).

  9. Et un appeau qui est au lit, c’est un drapeau !
    Bon ça va, j’ai compris, si vous me cherchez, je suis déjà dehors :).

  10. J’aurais cru que tu ferais un appeau à geekette, mais je dois avoir l’esprit tordu. ^^

  11. Et bien moi je suis d’accord aussi que « au temps pour moi » n’a de sens que si on aime se branloter le cortex entre deux pages d’un Larousse antédiluvien pendant que les autres parlent et pensent… On dirait des cons qui s’amusent à trifouiller le génomes de canard (ça se fait d’ailleurs, dans un labo de Trifouillis-les-Oies) pour le seul plaisir de pouvoir leur casser trois pattes.

    Sinon, puisqu’on est dans les théories militaires : pourquoi pas « OTAN pour moi » ? (Outrageusement Ténue comme Argumentation, Non ?) Peut-être, mais je vous enquiquine et vous toise du haut de ma satisfaction personnelle…

    Rappelez vous que la peinture aussi était académique et il a phallus que les impressionnistes remplacent les balais que les académiciens avaient dans le fondement par des pinceaux pour qu’en pétant il dispersent la peinture sur la toile en délicates petites tâches, évoquant étrangement un lever de soleil sur un port, un paysage de Giverny ou encore la face de Cézanne. Ce n’est qu’ainsi que la peinture a pu se renouveler et progresser.

    Et pourtant ! L’académie Française nous torturait déjà le verbe bien avant que les barbouilleurs n’aient été inquiétés par cette formalisation de la pensée et de l’expression… Qu’attendons nous pour leur carrer les deux tomes déjà parus là où je pense, voir si à l’instar des peintres, il naît de leurs flatulences quelques calligrammes riches et ingénieux, autrement plus bénéfiques à la langue française que leur attachement à leur tâche de fossoyeurs de la « morgue du langage ».

  12. j’avais déjà lu l’article de mawwic et je dois dire qu’il m’avait convaincu. D’autant plus que je n’avais jamais été très sûr que l’aveu mes erreurs puissent se rapporter à une quelconque interprétation militaro-gymnastiquesque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*