À lire avant de poster un commentaire

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (35 votes cast)

Quelques petits conseils à lire avant de poster un commentaire (enfin, pas à chaque fois, tu as le droit de ne lire ça qu’une fois et de t’en souvenir après – ou encore de ne pas lire ça du tout, mais à tes risques et périls :p) :

  • Tu l’as peut-être remarqué, j’essaie dans la mesure du possible d’écrire dans un français correct, lisible et sans faute. Tu es donc invité à faire de même lorsque tu postes un commentaire (donc exit le langage SMS et autre kikoololeries).
  • Tu l’as sans doute aussi remarqué, il m’arrive tout de même de faire des fautes. Néanmoins, je n’ai la plupart du temps besoin que d’un seul commentaire me le signalant pour le savoir. Si la faute a déjà été signalée, inutile d’en remettre une couche.
  • Des choses évidentes mais que je redis au cas où : pas d’insultes, d’incitation à la haine, de pornographie, de vulgarité gratuite, de posts pro-UMP (oups c’est sorti tout seul)
  • Si tu n’es pas d’accord avec une opinion exprimée, tu as bien sûr le droit de le dire (dans la mesure où c’est fait poliment et en apportant quelque chose au débat – c’est-à-dire qu’on ne lance pas un gros pavé dans la marre aux trolls). Si tu n’es pas d’accord avec 10 opinions exprimées de suite, il faut peut-être te poser la question de savoir si ce blog est fait pour toi et si tu ne serais pas plus heureux ailleurs.
  • Si tu ne comprends pas un article, tu peux demander une explication. Je réponds rarement à cela, mais il y a souvent (voire toujours) quelqu’un qui aura compris et qui te répondra. Mais je t’invite d’abord à réfléchir, à regarder s’il n’y a pas d’indices dans les tags, à chercher sur Google, Wikipédia et cie, etc. C’est tout de même plus gratifiant de comprendre une vanne tout seul, même si elle était particulièrement tordue, non ?
  • Pas de remise en question du blog et de son but. En clair, je fais ce que je veux, tu as le droit de dire que tu n’aimes pas (ou que tu aimes hein, soyons fous), mais si tu veux dire « bah ça n’a rien à faire là ça », « bouh, mais tu trahis l’esprit du blog », tu peux t’abstenir. Le Geektionnerd est ce que j’en fais, si je publie quelque chose dessus, alors c’est du Geektionnerd, point. Ceci dit, les dessins étant publiés sous licence libre, libre à toi d’aller faire ton Geektionnerd alternatif ailleurs…
  • Enfin, une vieille légende prétend que le Geektionnerd est une démocratie. C’est faux. Il s’agit d’une dictature totalitaire avec culte de la personnalité dont je suis le maître absolu. En d’autres termes, j’ai droit de vie ou de mort sur tes posts. Bien sûr, j’essaie toujours d’agir en despote éclairé, et il est très très (…) très rare que je supprime un post. Mais ça peut arriver. Et ce n’est pas, à mon sens, une atteinte à ta liberté d’expression. Si un de tes posts est supprimé (et franchement, si c’est le cas, tu l’as sans doute cherché :p), tu as toute liberté d’aller faire un autre blog pour t’exprimer ou d’aller dire partout que l’auteur du Geektionnerd est un salopard. Elle est pas belle la vie ?
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (35 votes cast)
À lire avant de poster un commentaire, 5.0 out of 5 based on 35 ratings

3 commentaires à propos de “À lire avant de poster un commentaire”

  1. Rétroliens : Libération | Le Geektionnerd

  2. merci pour ton commentaire sur la fin de megaupload, ce que je déplore.
    Monsieur Sarkosi s’en réjouit , au moins il y en a 1 à qui celà fait plaisir et à madame et aux amis de madame.
    Si seulement nos gouvernants mettaient autant d’ acharnement à combattre la pédophilie sur le net mais c’est beaucoup moins lucratif et les amis de madame s’en moquent.

  3. Waaaaw ! Je viens de découvrir une perle sur le net (si si !). Je vais faire le tour et partager ce site avec ma communauté de suite. Bonne continuation Gee 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*