11 milliards

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (9 votes cast)

13-08-30 - 11 milliards

Framarticle de la semaine.

Pour plus de détails, c’est par là.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (9 votes cast)
11 milliards, 5.0 out of 5 based on 9 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

10 commentaires à propos de “11 milliards”

  1. @Pocket Tiger
    Je pense qu’il faisait référence à la scène de Mission Cléopâtre « non, ce n’est pas qu’une question de moyens » « si » « noonn… » « sssss… » :p

  2. Je ne sais pas si c’est parce que je viens d’être victime du racisme mais je trouve cet article franchement limite…

  3. Mais non, ce n’est pas parce qu’ils sont jeunes qu’on prend 6 millions de chinois, mais qu’il y en a 1.3 milliards, et donc seulement 0.5 % de la population est prise.

    Au pourrait faire la même chose avec les indiens qui sont 1.2 milliards, mais ça reste des sud-asiatiques.

  4. @Tom
    Effectivement, j’ai un peu dépassé les bornes en citant une nationalité. Damned.

    (Blague à part, la Chine est l’exemple type du pays où on délocalise pour avoir de la main d’œuvre bon marché. Honnêtement si je ne peux même plus faire une vanne là-dessus sans avoir de commentaire outragé, j’ai plus qu’à fermer le blog – ou juste les commentaires, faut voir.)

  5. Je trouve ça marrant de dire que c’est des Chinois qui travaillent pour les USA, parce que non seulement c’est un cliché sur la délocalisation du travail, mais en plus c’est dans l’actualité avec les cas d’espionnages récents des services secrets chinois… Sous-traiter l’espionnage au pays qu’on espionne, quelque part, ça me fait bien rire.

  6. L’idée est vachement bonne. D’autant que ça aurait laissé 200 millions de libre sur le budget pour le salaire (bien mérité) du génie qui aurait eu cette idée !

    D’ailleurs, en parlant de génie, elle vient de toi l’idée Gee non ? 😉

  7. Oh… pu… taing !

    Je viens juste de faire le lien avec le film « Argo » que j’ai vu ce week-end. (c’est le dernier film de et avec Ben Affleck sur l’exfiltration de 6 américains « piégés » en Iran pendant la crise iranienne au début des années 80).

    C’est marrant car justement en Iran, à l’époque, ils ont utilisé des enfants pour reconstruire les documents qui étaient passés dans les destructeurs de documents. Il y avait donc une myriade de mômes qui étaient occupés à assembler des petites bandelettes de papier, façon puzzle, pour reconstituer tous les documents, notamment un tronchoscope.

    C’était un peu leur façon à eux de casser le chiffrement irréversible des destructeurs de documents 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*