GKND, tome 4 – Au temps pour moi

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (23 votes cast)

Après quelques semaines de retard (mais comme c’est sur mon planning perso, ça ne vous a pas forcément marqué), je suis heureux de vous annoncer le début de la publication du tome 4 de GKND ! Il s’appelle Au temps pour moi, en hommage à l’un des trolls à la longévité la plus élevée sur Internet (je vous laisse débattre dans les commentaires pour savoir qui écrit « autant » ou pas).

La publication commence demain et s’étalera sur la durée habituelle (un peu moins de 2 mois). Le Geektionnerd renoue ainsi avec la « saga de l’été » (le tome 1 avait été publié à la même période en 2009). L’histoire sera interrompue chaque vendredi pour le Framarticle, et exceptionnellement d’autres fois pour des épisodes de Superflu (mais vu la vitesse à laquelle je les produis, ça ne devrait pas arriver souvent :p).

Voici donc une toute nouvelle histoire avec les 3 protagonistes habituels. Ça faisait longtemps que j’avais cette idée de scénario en tête, j’espère qu’il vous plaira parce que j’ai essayé d’innover un peu (ce qui n’est pas sans risque). Si la couverture vous semble un peu mystérieuse, c’est normal. Mais tout comme celle du tome 3, elle n’aura finalement qu’un rapport éloigné avec l’histoire.

Notez qu’au départ, j’avais une autre couverture de prévue pour ce tome (les gens qui me suivent sur Identwitter le savent). On pouvait y voir une reproduction (dans le style Geektionnerd) du tableau Persistance de la mémoire de Salvador Dalí (celui avec les montres qui fondent). Les personnages étaient en arrière-plan et le Geek disait « J’crois qu’on s’est paumés… ». Malheureusement, après réflexion, il se trouve que puisque Dalí est mort il y a moins de 70 ans, ses œuvres ne sont pas dans le domaine public et il serait donc dangereux d’utiliser ce tableau sans autorisation (et demander une autorisation, c’est un peu l’opposé de la vision de la culture que je défends, quelle que soit la réponse). C’est assez ironique (non je n’ai pas fait exprès), mais c’est comme ça. J’en ai parlé à des gars de Framasoft qui connaissent bien les détails techniques du droit d’auteur, et ils m’ont clairement dit que le droit à la parodie ne s’appliquerait pas dans mon cas (œuvre trop proche, etc.). Tant pis. J’aime bien la nouvelle couv’ aussi.

(Pour info, Dalí étant mort l’année de ma naissance, vous pourrez officiellement voir cette couverture alternative quand j’aurais 70 ans… Elle est pas belle la vie ?)

Ceci étant dit, cette couverture et ce tome sont des créations originales et donc bien entendu sous licence libre.

Je vous souhaite un bon été gékahéndien :)

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.7/5 (23 votes cast)
GKND, tome 4 - Au temps pour moi, 4.7 out of 5 based on 23 ratings

Si cet article vous a plu, vous devriez aussi lire :

22 commentaires à propos de “GKND, tome 4 – Au temps pour moi

  1. Le GKND nouveau est arrivé youhou \o/ !
    Tu as bien du courage Gee, car avec un titre pareil ça ne peut que troller sec dans les commentaires. En même temps, c’est un nom remarquablement bien choisit pour une histoire qui va parler (je parie une iso de Trisquel GNU/Linux là-dessus) de voyage dans le temps.

    Et sinon, comment écrivez vous cette expression personnellement ? Pour ma part je préfère le autant qui me semble plus logique (ça y est les hostilités sont lancées ;)).

  2. Ah, un nouvel album du GKND, hâte de voir ce qu’il nous réserve cette fois.

    Personnellement j’écris « au temps » car il me semble que l’expression vient soit du monde de la musique, soit du monde militaire où pendant des répétitions (de musique) ou des exercices cadencés, lorsqu’un individu se trompait, il demandait à ce qu’on reviennent « au temps » (la mesure, le pas, etc.) où l’erreur a été commise.

  3. Je suis d’accord avec Tinus !
    Si je veux une part de la même taille que la personne d’à coté je dis « autant pour moi » !

  4. Ah, le bon vieux troll. Je vais la sortir a ma prof de français en cours, ça pourrait être fun s’il y a des geeks (mais je crois que c’est mort d’avance).

  5. D’t’façon ça s’écrit OTAN pour moi, épicétout.

    Sinon ça se « dit » toujours de la même façon non ? :p

  6. Je sais pas si on écrit « autant pour moi » ou « au temps pour moi », mais on écrit « J’crois qu’on s’est paumé » et « quand j’aurai 70 ans » =)

  7. Un lâcher de troll un dimanche soir ? Décidément, tout fout l’camp ma pôv’ Lucette, plus aucun respect des traditions…

    Bon, de mon côté c’est « autant pour moi ». Avant d’arriver sur Internet, je l’avais toujours vue écrite comme ça, je n’imaginais même pas qu’il puisse y avoir une graphie différente.

    Considérant : (i) que « au temps pour moi » est moche ; (ii) qu’il y a au moins une dizaine de tentatives d’explication pour justifier cette graphie (la militaire, la musicale, etc.), aucune n’étant réellement convaincante ; (iii) que la graphie « autant… » a la logique pour elle (à rapprocher de l’expression anglaise “so much for”) ; (iv) que l’Académie française avalise tacitement cette graphie en constatant son usage courant bien que « non justifié » (mais la graphie « au temps… » n’est pas justifiée non plus, cf. le point ii)…

    … je continuerai à écrire « autant pour moi », en étant prêt à copier ce texte en réponse à celui qui ne manquera pas, chaque fois que je l’utiliserai, de me reprendre en s’exclamant « on écrit “au temps” ! »

  8. Depuis que je sais que l’orthographe correcte est « au temps pour moi » je l’ecrit ainsi.

    @gee : super l’horloge ! je suis fan, et pourquoi pas en faire une comme ça IRL, par exemple avec [π] pour 3, 10x{π}–2 pour 12, bin(3) pour 11 et ainsi de suite

  9. @Damien : J’utilise la même graphie grosso modo pour les mêmes raisons (sauf le « c’est moche » qui est purement subjectif).

    @Timo : Comment sais tu que c’est la graphie correcte (ce n’est pas un troll hein, ça m’intéresse réellement) ?

  10. @Damien

    Oh non, bien trop long, moi je lui dirais juste d’aller se faire f…

    Cash direct et sans appelle :)

    Gain de temps, gain de temps.

  11. Je ne suis pas d’accord pour dire que les licences Creatives Commons sont a l’opposé de la demande d’autorisation. Elles la rendent juste inutile la plupart du temps en autorisant explicitement des actions, au contraite du droit d’auteur classique qui interdit tout par defaut. mais rien n’empeche par exemple de demander une autorisation pour passer outre la clause NC d’une oeuvre sous licence CC BY-NC-SA.

  12. @Tabasco
    J’ai parlé de culture libre, pas de Creative Commons. NC n’est pas libre. À partir du moment où tu dois demander une autorisation, c’est que l’auteur a plus de contrôle que toi sur cette œuvre. Donc ce n’est pas compatible avec l’idée de la culture libre (qui ne crée pas de hiérarchie entre auteur et lecteur/auditeur/etc.).

    C’est d’ailleurs marrant que tu fasses cette confusion, je suis justement en train d’écrire un article là-dessus pour mon bloc-notes :)

  13. Vu qu’il s’agit d’une initiative de poids pour défendre l’orthographe correcte « au temps pour moi », voilà une raison supplémentaire de s’enthousiasmer d’avance pour ce nouveau tome du Geektionnerd !

  14. @Gee

    Au temps pour moi, je crois que je commence à avoir trop l’habitude de parler avec des gens qui croient que les Creative Commons s’opposent au droit d’auteur classique, et j’ai assimilé trop vite les deux dans ta phrase. D’autant que pour ma part, pour les oeuvres culturelles, j’ai tendance a défendre également la libre diffusion. Mais ceci est un autre sujet…

  15. Comme indiqué par le hollandais volant, l’académie française a tranché, le débat n’a pas lieu d’être.
    Comment ça c’est le propre du troll ?

  16. Je ne comprendrai jamais en quoi vouloir des interlocuteurs faisant un effort d’orthographe est du troll. Pour ma part, je considère cet effort comme une marque de respect envers le correspondant

  17. « Aulx tend » ? Ah non, aulx étant au pluriel… Et tantôt, dans l’étang.
    « Oh, tend ». Bof…
    « Oh, tant »… « Oh, tant pour moi »…

    Bref, je n’en sais rien, même si j’ai toujouts écris « autant »… Peut-être parce qu’ « autant en emporte le vent » qu’on s’est pris quand on est amené à prononcer cela ?

    (promis, demain j’arrête le code… Mais pas la lecture du tome 4 ! ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>